Conor McGregor accusé d’islamophobie après un tweet contre Khabib

Après avoir annoncé sa retraite il y a quelques jours, Conor McGregor est aujourd’hui accusé d’islamophobie après un tweet effacé depuis dans lequel il insultait la femme de son rival Khabib Nurmagomedov.

En annonçant la semaine dernière qu’il prenait sa retraite, Conor McGregor a évidemment fait énormément parler de lui, certains médias se demandant s’il ne s’agissait pas d’un coup de pression sur l’UFC afin de lui offrir de meilleurs conditions pour un retour dans l’octogone. Une option contrebalancée quelques jours plus tard par la publication d’informations annonçant que le combattant de 30 ans était accusé d’un viol qu’il aurait commis en janvier dans un hôtel de Dublin, la capitale de l’Irlande.

C’est pour d’autres accusations que McGregor se retrouve de nouveau au coeur de la polémique. Alors que depuis quelques jours, il se chauffe par tweets interposés avec Khabib Nurmagomedov, qualifiant notamment le russe qui l’a battu en octobre dans un combat particulièrement houleux de “petit rat”, McGregor est désormais accusé d’islamophobie après avoir publié 2 photos du mariage de son rival et en qualifiant son épouse, entièrement voilée, de “serviette”. Un message qu’il a depuis supprimé, ce qui ne lui ressemble pourtant pas vraiment.

Des propos auxquels Khabib n’a pas encore réagi contrairement à son manager, Ali Abdelaziz, qui attaque de front McGregor et évoque justement les récentes affaires de ce dernier.

“Ce mec est en train d’insulter la femme de quelqu’un et se moque de sa religion et de ses croyances. Il ne se rend pas compte qu’il insulte 1.5 milliard de musulmans. La religion et la famille c’est un grand non. T’es dans la merde Connor, on va voir ce que les médias ont à dire maintenant. C’est un violeur et une salope.”

Bref, la tension est à son comble entre les deux hommes et la guerre qu’ils se livrent prend clairement un tournant rempli de haine et de propos particulièrement insultants…