6ix9ine : plusieurs anciens membres de son gang plaident coupables

L’étau se resserre autour du Nine Trey Gangsta, puisqu’après 6ix9ine et son manager Shotti, 2 anciens membres ont également plaidé coupables ces derniers jours.

En plaidant coupable de 9 chefs d’accusation au début du mois de février, 6ix9ine avait opté pour la collaboration avec la police, lui qui risquait de très longues années de prison. Un changement de stratégie alors qu’il avait, par la voix de son avocat, affirmé qu’il ne travaillerait pas avec les forces de l’ordre afin d’alléger sa peine. Une position partagée par son ancien manager Kifano « Shotti » Jordan, qui a également plaidé coupable en fin de semaine dernière pour 2 accusations de possession et usage d’armes à feu. Un passage aux aveux accompagné de grosses insultes envers son ancien protégé, que lui et son gang voulaient tuer avant leur incarcération et qui a choisi de balancer pour s’en sortir au mieux.

On apprend aujourd’hui que 2 autres membres du gang, eux aussi arrêtés en novembre, ont également plaidé coupables ces derniers jours. Le 1er, Jensel “Ish” Butler, a reconnu sa culpabilité pour la possession d’une arme lors du braquage d’une personne auparavant affilié à 6ix9ine et avec lequel ce dernier s’était embrouillé. Le second, Jamel Jones, qui a admis son implication hier, a affirmé avoir vendu pendant plusieurs mois des drogues, dont du crack et du Fentanyl, pour le compte du Nine Trey.

Visiblement pas effrayé par les risques, il a également largement menacé de mort et de viol le rappeur, qui n’a selon lui “jamais été membre du gang”. Au final, Jones devrait écoper d’une peine 14 ans de prison qui sera prononcée lors du procès de toutes les personnes arrêtées impliquées de près ou de loin dans ces activités criminelles. On connaîtra alors également la peine que devra effectuer 6ix9ine…