L’assassin présumé de Nipsey Hussle plaide non coupable !

Eric Holder, désigné par la police comme celui qui a tiré et assassiné Nipsey Hussle dimanche 31 mars 2019, a plaidé non coupable lors de sa 1ère audience. Il sera défendu par Christopher Darden, bien connu pour son rôle dans le procès d’OJ Simpson.

Les choses vont très vite dans l’enquête sur l’assassinat de Nipsey Hussle. Abattu alors qu’il se trouvait devant l’un de ses magasins situés en banlieue de Los Angeles, le rappeur laisse derrière lui une femme, 2 enfants et de très gros projets visant à aider les plus défavorisés. Particulièrement impliqué auprès des jeunes, il devait notamment rencontrer le chef du LAPD, la police de Los Angeles, afin de mettre en place un projet de prévention contre les violences commises par les gangs. Alors qu’un avis de recherche avait été publié par la police mardi matin désignant un certain Eric Holder comme l’assassin, ce dernier fut arrêté moins de 24 heures après.

Présenté aujourd’hui pour la 1ère fois devant un tribunal, Eric Holder a annoncé la couleur en plaidant non coupable aux accusations de meurtre, de tentatives de meurtre et de possession d’une arme à feu. Une innocence prétendue qu’il tentera de démontrer avec l’aide de son avocat Christopher Darden, très connu aux Etats-Unis pour sa grande implication dans le procès d’OJ Simpson. Afin d’éviter qu’il puisse sortir (et qu’il risque de perdre la vie, certains gangs de LA ayant mis sa tête à prix), sa caution a été fixée à plus de 7 millions de dollars. Il devra comparaitre de nouveau le 10 mai prochain, de quoi préparer comme il le peut sa défense…