Kodak Black est finalement revenu sur ses propos après avoir affirmé qu’il “donnait un an” à Lauren London, compagne de Nipsey Hussle, pour faire son deuil, avant de pouvoir la séduire.

Jamais à l’abri d’une polémique, Kodak Black a de nouveau fait du bruit ce week-end en évoquant la femme de Nipsey Hussle, Lauren London, affirmant “qu’il lui donnait un an pour pleurer et faire son deuil”, après quoi il serait “la meilleure version de lui-même pour elle”. Des propos diffusés lors d’un live sur Instagram qui ont largement énervé plusieurs rappeurs à l’image de The Game, T.I. ou le très réputé animateur de radio californien Big Boy.

S’il avait dans un premier temps dit qu’il ne retirait rien de ses propos, provoquant même T.I. en expliquant qu’il se trouvait en Géorgie s’il avait un problème avec lui, Kodak Black a finalement fait machine arrière. Encore une fois en live, il s’est ainsi excusé en assurant qu’il ne voulait pas blesser Lauren London. Un rétropédalage qui devrait permettre de mettre un terme à la grosse polémique qu’il a créée.

“Hey écoutez bien, c’est la dernière fois que je vais parler de ça. Si j’ai manqué de respect à Lauren London, je m’en excuse. Même si j’ai rien fait. Qu’il repose en paix, si j’ai manqué de respect à Lauren London de quelque manière que ce soit, désolée, même si je ne l’ai pas fait”.