Beyoncé : son Coachella raconté pour Netflix [Bande-annonce]

Avec Homecoming : un film de Beyoncé, la reine de la pop nous propose une plongée intime dans son show de 2018 à Coachella, disponible sur Netflix le 17 avril.

Les documentaires musicaux ont le vent en poupe sur Netflix comme le prouve celui à venir chez nous sur Maître Gims. Mais celui-ci s’annonce d’être une toute autre ampleur. Le 17 avril, la plateforme de streaming permettra de vous replonger dans le concert de Beyoncé à Coachella en avril 2018. Ce show exceptionnel va donc dévoiler ses coulisses dans un film qu’elle a elle-même créé puisque son nom complet est Homecoming : un film de Beyoncé.

Les 1ères images dévoilées dans un trailer de 1min33 sont alléchantes, en particulier pour les fans de la Queen. On y voit tous les préparatifs pour aboutir à cette performance avec les différentes personnes impliquées notamment les nombreux danseurs et les préparatifs des chorégraphies millimétrées.

Plus qu’un spectacle, ce concert était une véritable rétrospective de la carrière de Beyoncé. En effet, le show signait le retour sur scène de son trio Destiny’s Child qu’elle forme avec Kelly Rowland et Michelle Williams. On a également retrouvé son mari Jay-Z l’accompagner sur quelques-uns de leurs tubes communs.

Homecoming : un film de Beyoncé – Bande-annonce (VOST) :

Coachella 2019

Cette année encore, le festival californien proposera une affiche de haute-volée. On y retrouvera Kanye West pour un Sunday Service spécial mais aussi son binôme Kid Cudi, le CEO de son label Pusha T, ses poulains Sheck Wes et 070 Shake ainsi que son ami Virgil Abloh, Dj et occasionnellement boss d’Off-White et directeur artistique des collections hommes de Vuitton. On retrouvera également Childish Gambino en tête d’affiche, Juice WRLD, Jaden Smith, le Gucci Gang (formé de Lil Pump, Gucci Mane et SMOKEPURRP) 88Glam, le hitmaker Murda Beatz (MotorSport, FEFE, Nice for What), J Balvin et Bad Bunny pour la touche latine, l’Anglaise Little Simz, Playboi Carti, Kaytranada, Thierra Wack ou encore Idris Elba (oui, oui l’acteur qui prend parfois les platines). Sans oublier la crème du R&B/new soul : Anderson .Paak, dvsn, Khalid, H.E.R