Waka Flocka visé par des tirs à la sortie d’un studio d’Atlanta

Alors qu’il sortait d’une séance studio à Atlanta, Waka Flocka a été visé par des tirs d’armes à feu au début du mois d’avril. Le rappeur au plus de 30 mix-tapes s’en est malgré tout sorti sain et sauf.

S’il avait annoncé en novembre son souhait de se retirer du rap afin de se consacrer au futur de sa famille, Waka Flocka avait semble-t-il prévu de surprendre ses fans dans les semaines qui arrivent. L’auteur du banger Hard in Da Paint était en effet depuis plusieurs semaines en studio afin d’y enregistrer de nouveaux titres. Si un retour semblait donc envisageable, un incident grave pourrait finalement changer les plans de Waka. Ce dernier a ainsi été le 4 avril dernier la cible de tirs d’armes à feu alors qu’il sortait du studio ZAC Recording. S’il n’a fort heureusement pas été blessé, l’information n’a été révélée que ce week-end par un journaliste de la Channel 2 Action News.

Si personne n’a pour l’instant souhaité commenter cette affaire, d’autant qu’il n’est pas encore confirmé que Waka Flocka était la cible des tireurs, la police serait actuellement en train d’enquêter afin de retrouver les coupables. Reste qu’à 32 ans et après déjà exprimé son souhait de se détacher de la musique, une telle mésaventure pourrait définitivement le faire pencher vers l’arrêt de sa carrière…