Bassem Braiki annonce son incarcération sur Snapchat [Vidéo]

Bien connu sur les réseaux sociaux, le controversé Bassem Braiki a annoncé hier soir en vidéo son incarcération pour des faits remontant à plusieurs années.

Qu’on adhère ou pas à ses prises de position, Bassem Braiki est devenu en quelques années un personnage important des réseaux sociaux. Une notoriété obtenue notamment grâce à une vidéo évoquant les attentats du 13 novembre 2015 et qu’il a entretenu à coup de déclarations polémiques. Aujourd’hui, en plus de ses activités sur Snapchat où ils possèdent une très large communauté, il est également animateur d’une radio qu’il diffuse en live sur YouTube et qui compte près de 90 000 abonnées.

Dans une vidéo qu’il a publiée hier soir, le lyonnais a informé ceux qui le suivent qu’il allait être incarcéré. Condamné à une peine ferme pour des faits remontant à plusieurs années, il a fait son annonce sur la BO de Midnight Express, le même morceau qu’avait choisi Jacques Mesrine pour effectuer son testament audio.

Forcément, cette annonce a provoqué de très nombreuses réactions sur Twitter. D’un côté, certains ont exprimé leur joie, estimant que cette incarcération (dont on ne connaît pas les motifs) était une bonne chose face aux propos jugés haineux du lyonnais. De l’autre, les soutiens de ce dernier ont exprimé leur tristesse tout en lui transmettant de la force.