Young Buck répond violemment à 50 Cent et promet de “Ja Rule sa carrière”

Après avoir été attaqué par 50 Cent sur une supposée relation avec une personne transgenre, Young Buck a violemment répondu à son ancien partenaire du G-Unit.

Si avec le G-Unit, 50 Cent, Young Buck, Lloyd Banks, Tony Yayo et Kidd Kidd ont marqué toute une génération d’auditeurs de rap américain, les choses ne se passent clairement plus aussi bien qu’avant. Il y a quelques semaines, Fifty s’était fait remarquer en trollant Buck après la parution d’une vidéo dans laquelle ce dernier semblait admettre une relation avec une personne transgenre. En plus de l’enregistrement sonore, 50 Cent avait ajouté un commentaire saignant : “Attends… Si tu sors avec un trav’, tu es gay, c’est un homme mec !! Mais tranquille Buck, tu vas bien profiter aux bars gays, appelle-moi !”. Des propos supprimés par la suite mais qui témoignaient d’une certaine tension entre les 2 hommes. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#50Cent #YoungBuck 👀

Une publication partagée par @ tea_served_cold_ le

Fifty a de nouveau attaqué son ancien partenaire cette nuit, annonçant qu’il “travaillait dur sur un nouvel album” et évoquant de nouveau cette affaire, avant là encore de supprimer son message : “Je lui ai dit que ce choix de sortir avec un transsexuel va perturber son audience principale, mais avec le soutien des LGBT, ça devrait aller”. Une nouvelle attaque à laquelle Young Buck a cette fois répondu, visiblement très énervé après ces nouvelles attaques de la part de Curtis Jackson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#PressPlay: #YoungBuck hopped on IG Live with some words for #50Cent 👀 (See previous tea)

Une publication partagée par The Shade Room (@theshaderoom) le

Evoquant tour à tour ces piques mais aussi des mises en demeure qu’enverraient 50 Cent, Young Buck a ensuite clairement affirmé qu’il voulait en découdre avec l’auteur d’In da club ou de Candy Shop : “Je pensais que t’étais 50 Cent… Je pensais que tu te comportais comme un vrai n*gro. T’es un putain de suceur, n*gro. Si tu es un vrai n*gro, pourquoi est-ce que tu ne me laisses pas partir ? Tu comprends ce que je veux dire ? On peut se battre comme ça ! Attaque-moi comme Ja Rule. Prends-moi en un contre un, négro. Joue le jeu, t’as peur ?”. Des propos qu’il conclura en assurant qu’il comptait “brûler la carrière” de son rival et lui faire une “Ja Rule”. Bref, la guerre entre les 2 hommes est bel et bien lancée…