Kaaris en Côte d’Ivoire: plusieurs blessés pendant son passage sur scène ! [Photos]

Alors que Kaaris se trouvait sur scène pour le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) à Abidjan, des incidents ont interrompu son passage. Plusieurs blessés sont à dénombrer.

Présent dans son pays natal, la Côte d’Ivoire, depuis ce week-end afin de donner plusieurs concerts, Kaaris aurait sans doute espéré mieux pour son passage sur la scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo. Organisé depuis 2008 dans le sud de la capitale économique Ivoirienne, le festival a dû s’interrompre plusieurs heures alors que le Dozo se trouvait sur scène. L’effondrement d’une barrière de sécurité puis des incidents entres des jeunes et la police ont fait plusieurs blessés alors que 10 000 personnes se trouvaient dans la salle.

Crédit : Sia Kambou/AFP
Crédit : Sia Kambou/AFP

Déjà fragilisée par le passage de l’artiste nigérian Femi Kuti, la barrière de sécurité n’a pas résisté à la pression d’une foule particulièrement chaude, provoquant des heurts. La police a tenté d’intervenir et de rétablir la situation à coups de matraques avant de disperser les jeunes, visiblement armés de pierres et de bouteilles, avec des gaz lacrymogène. Seul et après avoir fait appel à Didier Drogba, présent dans les coulisses, Kaaris a lui plusieurs fois appelé les spectateurs au calme, en vain. Après plus d’une heure d’interruption et l’évacuation de plusieurs blessés dont 2 policiers, le show a finalement été définitivement suspendu.

Sur son compte Instagram, Kaaris a tout de même tenu à remercier son public et les organisateurs du FEMUA en postant une vidéo de sa performance, avant les incidents. Une séquence accompagnée d’un message simple mais qui souligne l’importance de ce show dans son pays d’origine :MERCI ABIDJAN MERCI MARCORY MERCI FEMUA MERCI ENCORE 🙏🏿 #gokou #kingdozo🇨🇮 #zongo #225 #yapaslhommejamais #africa❤️

Voir cette publication sur Instagram

 

MERCI ABIDJAN MERCI MARCORY MERCI FEMUA MERCI ENCORE 🙏🏿 #gokou #kingdozo🇨🇮 #zongo #225 #yapaslhommejamais #africa❤️

Une publication partagée par KAARIS (@kaarisofficiel1) le