Les Retours des Rois : la Sexion d’Assaut bientôt de retour ?

Sexion d’Assaut pourrait-il revenir sur le devant de la scène ? Le célèbre  groupe parisien composé de Black M, Maître Gims, Lefa, Barack Adama, Maska, Doomams et JR O Chrome serait-il sur un nouveau projet pour 2019 ? C’est l’un des membres qui a lâché quelques indices…

Après leur 1er album studio intitulé L’École des points vitaux sorti en mars 2010 puis L’Apogée deux ans plus tard, certifié disque de diamant, la Sexion d’Assaut avait annoncée sa séparation, ses membres souhaitant se consacrer à leur carrière solo. Après plusieurs déclarations des différents membres expliquant qu’un retour du groupe était envisageable puis qu’il ne l’était plus quelques mois après, une réunification semble finalement toujours possible. Huit ans après, c’est Maître Gims, aujourd’hui figure incontournable de la chanson française et un des plus gros vendeurs d’albums en France, qui a mentionné un potentiel retour du groupe.

Celui qui souhaite dorénavant être simplement appelé sous le nom de Gims, était en pleine promo de sa réédition de Ceinture Noire : Transcendance chez RTL. Dans son interview, il aborde le sujet : “C’est possible, bien sûr. On fait tout pour en tout cas”,  dit Gims quant à une possible reformation du groupe prochainement. “On a envie d’en faire un événement, vraiment.” L’artiste assure que tous les membres sont désireux de se reformer. Une information positive qui va donner du baume au cœur des nombreux fans de la Sexion.

La cause du retard ? Des bisbilles entre certains membres et le Wati B, le label iconique du groupe. Les discussions se font entre avocats interposés comme l’a confirmé Gims. Tant que les discussions avec Wati B ne se passent pas dans de bonnes conditions, l’album serait donc retardé. Espérons que tout le monde trouve un terrain d’entente au plus vite pour qu’un projet naisse dans les prochains mois. Maître Gims, qui fera son 1er concert au Stade de France le 28 septembre 2019 pour son Fuego Tour, l’assure, lui et les membres de la Sexion veulent revenir.