Alors que l’émission TPMP revenait de nouveau sur l’affaire Nikos Aliagas/Aya Nakamura, Matthieu Delormeau a créé la polémique en qualifiant la chanteuse de “Madonna de banlieue”.

Si l’on pensait que leur embrouille était de l’histoire ancienne, Matthieu Delormeau et Aya Nakamura semblent bien repartis pour un tour. Alors que l’émission TPMP évoquait de nouveau les suites de l’affaire Nikos Aliagas/Aya, Cyril Hanouna expliquait que la chanteuse du label Rec. 118 n’avait pas pardonné à l’animateur de TF1 son erreur de prononciation.

Une réaction qui a fait bondir Matthieu Delormeau, ce dernier parlant notamment de “l’insulte” d’Aya à son égard puisqu’elle l’avait qualifié de “petit con” en novembre après qu’il ait défendu Nikos Aliagas. Mais le chroniqueur a par la suite dépassé les limites en qualifiant tout simplement l’artiste de “Madonna de banlieue”.

Des propos polémiques qui ont immédiatement fait réagir un Cyril Hanouna très en colère contre son chroniqueur. Affirmant (à juste titre) qu’elle était une très grande artiste, le présentateur a largement remis à sa place Matthieu Delormeau, expliquant qu’il n’avait pas à se mettre en avant dans cette affaire et qu’il ne pouvait tenir de tels propos.

Si Aya Nakamura n’a pas encore réagi alors qu’elle est d’habitude très active sur les réseaux sociaux, on peut imaginer qu’elle répondra en temps voulu à ces mots. A moins que, comme pour l’affaire qui l’a récemment opposé à un styliste, sa soeur Dilika ne se charge de remettre les pendules à l’heure…