Les 5 clips US de la semaine, avec 21 Savage, Iggy Azalea, Blueface… [#50]

Chaque semaine, découvre notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, 21 Savage et ses dramatiques histoires de love, le retour d’Iggy Azalea et de son sex-appeal (pour vieux), la révélation de la westcoast Blueface dans les rues de Los Angeles avec Birdman… Mais aussi, Yemi Alade qui mixe son afro-pop au rap de Rick Ross, et la combinaison Wiz Khalifa, Trippie Redd et Preme dans le clip psychédélique d’Alright.

21 Savage – Ball W/o You :

Dans une immense villa sur les hauteurs de L.A, le plus britannique des rappeurs américains compte sa triste réalité dans ball w/o you. Morceau extrait de son album I Am > I Was sorti en décembre 2018, le clip a été réalisé  par WALU, le producteur Adam Rodness et la société de production Popp Rok. L’artiste parle ici de ses déceptions amoureuses, ce qui donne un son rempli de spleen et de mélancolie avec de nouvelles sonorités que l’on a pas l’habitude d’entendre chez 21. Sur une prod des beatmakers l’artiste se livre dans ce morceau. Il assure à la femme qui l’a quitté qu’elle ne pourra jamais l’oublier. “You can sleep with half the world / Bet you still won’t forget me” (Tu peux coucher avec le monde entier, je parie que tu ne pourras quand même pas m’oublier…). Et au vu de ses récentes actualités entre incarcération et poursuite judiciaire, on ne risque pas de l’oublier !

 

Iggy Azalea – Started :

2 mois après avoir sorti le clip de Sally Walker, Iggy Azalea continue sur sa lancée avec cette nouvelle vidéo pour le tout récent single Started. Ces 2 morceaux sont des extraits du nouvel album, de la rappeuse australienne, qui tarde à arriver tant elle a rencontré des difficultés avec ses labels, mais aussi un manque de buzz. Baptisé In My Défense, c’est son 1er album produit après sa signature avec le nouveau label EMPIRE. Réalisé par Colin Tilley (Mask off de Future ou Taki Taki de Dj Snake), Iggy se met en scène dans cette vidéo de façon extravagante et décalée. “Started from the bottom and now I’m rich” (j’ai démarré en bas de l’échelle, aujourd’hui je suis riche) : mariée avec un homme riche (et vieux), la sexy Iggy se pavane -parfois en tenue légère – dans une immense villa entourée de ses marques de luxe et de ses chiens. Tout semble bien aller, pour le meilleur comme pour le pire. La suite est à découvrir dans le clip plein de dérision, mais qui repose sur un cliché vieux comme le monde…

 

Blueface – Stop Cappin :

C’est le nouveau phénomène made in L.A. Blueface continue sur sa lancée après son ascension fulgurante grâce au tube Thotiana, qui lui a valu des remixes avec YG et Cardi B. Le rappeur westcoast est revenu avec un nouveau son : Stop Cappin, et sa vidéo. Le clip dirigé par Aaron Green a été tourné de nuit dans le centre de la cité des Anges. Le rappeur joue à l’agent d’entretien (qui enchaine le C-Walk, et fait surtout référence à une image de son clip, Respect My Crypn) avant d’assurer ses playbacks en pataugeant dans des flaques rouges sang, entouré de sa clique, dans un hangar désaffecté, et après avoir roulé en Rolls-Royce avec son patron, Birdman. Le son est d’ailleurs produit par Birdman et Wack 100, les boss du fameux label Cash Money West créé en 2018, et succursale du fameux et parfois controversé Cash Money Records. A 22 ans, Blueface a d’ailleurs rejoint la célèbre structure qui comptait (ou compte, ça dépend où on se place par rapports aux rumeurs) dans ses rangs des artistes comme Drake, Lil Wayne et Nicki Minaj. Rappelons que ce pure produit de la côte ouest a récemment collaboré avec French Montana sur son single Slide.

 

Yemi Alade feat. Rick Ross – Oh My Gosh :

Oh my Gosh est un single qui était sorti en août 2018 et avait pas mal cartonné à travers le monde. La chanteuse, auteure et compositrice nigériane, Yemi Alade, a décidé de garder la même recette et de sortir un remix de son single. Et pour se faire, la reine de l’afro-pop a invité Rick Ross ! Une collaboration étonnante, de la part de Rozay notamment qui se frotte ici aux sonorités africaines, mais qui sent bon l’été. L’alchimie entre les 2 artistes fonctionne parfaitement, jusqu’au clip qui nous plonge dans des codes vestimentaires mais aussi de danse, inspirés de la culture afro… Même le fameuse bouteille de Belaire vient s’incruster comme pour introduire la participation du rappeur de Miami (posté sur un trône, un verre à la main). Réalisé par Effyzzie Music Group, ce morceau fait parti du tracklisting du 4ème album studio de Yemi Alade baptisé Woman of Steel (WOS), attendu en ami.

 

Wiz Khalifa feat. Trippie Redd x Preme – Alright :

Wiz Khalifa signe encore un petit banger avant l’été. Sur une prod de Wallis Lane et Foreign Teck, le rappeur est accompagné d’un parfait combo pour ce son intittulé Alright : Trippie Redd et sa versatilité musicale associé à la vibe trap de Preme. Tous les 3 se retrouvent et s’illustrent dans un clip psychédélique, où ils se contentent de s’éclater en kickant alors que des nanas en maillots de bain se contorsionnent autour d’eux dans différents plans qui s’enchaînent à l’écran. On peut même voir le fils de Wiz Khalifa s’éclater à 1 minute 47. Une vidéo, réalisée par Cam Busby, qui plaira beaucoup aux adeptes d’herbes en tout genre. Comme à son habitude, les clins d’œil à la weed, pêché mignon de Wiz Khalifa qui ne se retient plus pour fumer tout le long de ses clips, sont nombreux et inspirent une multitude d’effets visuels…