Post Malone se lance dans le bizness du cannabis en Californie !

Un peu plus d’un an après son dernier et 2eme album Beerbongs & Bentleys, le 27 avril 2018, Post Malone se lance dans un nouveau projet loin des studios d’enregistrements…

En légalisant la vente libre de cannabis, la Californie est devenu, le 1er janvier 2018,  le plus gros marché mondial de la vente de cannabis. Ce qui a dû donner des idées à plus d’un américain… dont Post Malone. Le rappeur, dont on attend toujours un nouvel album, s’apprête à lancer sa propre marque de marijuana ! Baptisée “Shaboink, il a présenté sa société cette semaine au Salon du Cannabis, Hall of Flowers, à Santa Rosa, en Californie.

Sur place, des visiteurs ont eu un 1er aperçu de la gamme des produits, des joints pré-roulés aux vapoteuses “Shaboink”. La marque  proposera également des produits à base de CBD, ainsi que des accessoires tels que du papier à rouler, des grinders et du merch. L’herbe sera cultivée et conditionnée en Californie par la marque Hemper, spécialisée dans le commerce, et vendue dans les dispensaires californiens.

L’artiste avait pourtant affirmé qu’il avait arrêté toute consommation de weed en 2017 lors d’une interview sur RadioPlanet.tv, mais avait toutefois soutenu la légalisation de la marijuana en Californie, et à travers le monde.

En 2016, il déclarait à TMZ : This is good for everybody, weed is good for everybody. Ain’t nobody die from that shit. People die from drinking and driving every fucking day.” (La weed est bonne pour tout le monde. Personne ne meurt à cause de cette merde. Les gens meurent de la conduite en état d’ébriété tous les jours.)

L’auteur de Rockstar lancera sa marque de weed officiellement le 4 juillet à l’occasion de son 24e anniversaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Excited to have helped with the products for SHABOINK – @postmalone new Cannabis brand.

Une publication partagée par Bryan Gerber (@bryanmgerber) le

Aux Etats-Unis, on connaissait déjà le rappeur Wiz Khalifa, fumeur confirmé, avec sa marque Khalifa Kush, qui se vend dans les magasins spécialisés. Snoop Dogg est également un des plus grands consommateurs, et il apparaît notamment dans le documentaire Netflix Grass is Greener où Fab 5 Freddy, graffeur devenu animateur sur MTV (pour l’émission historique, Yo! MTV Raps), part à la rencontre d’artistes qui ont mis la weed au cœur de leur vie. Post Malone s’ajoute donc à la liste. En France, c’est le rappeur Kalash qui se lançait aussi dans la vente de son propre dérivé de la weed, la Kalash OG.