Alors qu’Offset se trouvait en plein enregistrement, le studio d’Atlanta dans lequel il se trouvait a été visé par des tirs d’armes à feu. Le rappeur s’en est sorti indemne.

Nouvelle mésaventure pour Offset. Le site ricain TMZ nous apprend en effet ce soir, jeudi 9 mai, que le studio situé à Atlanta dans lequel le membre des Migos enregistrait hier soir avait été la cible de tirs d’armes à feu. Le média toujours très bien informé, qui s’est procuré des images de l’incident, a également confirmé que le rappeur n’avait pas été touché et avait pu rentrer chez lui sain et sauf peu après. Il était d’ailleurs déjà loin au moment de l’arrivée de la police, qui s’est depuis mis à la recherche de suspects, et pourrait être prochainement interrogé si les forces de l’ordre estimaient son témoignage nécessaire.

L’incident se serait déroulé aux alentours de 21 heure et aurait endommagé 3 voitures ainsi qu’une porte du bâtiment où se trouve le studio du Crossover Entertainment Group. Les policiers auraient même reçu un appel affirmant qu’un homme était blessé à la jambe sans parvenir à localiser une potentielle victime. Selon les sources de TMZ, le drive-by aurait eu lieu quelques minutes seulement après qu’Offset soit sorti prendre l’air. Le pire a donc été évité et les dégâts n’ont finalement été que matériels.

Une information pas vraiment heureuse qui sort alors que Quavo a récemment teasé le retour des Migos. Le plus ancien du trio a notamment demandé aux fans le projet qu’ils souhaitaient, entre Culture III, YRN 3 ou un tout nouveau chapitre. Espérons que cet incident ne retarde trop les prochaines échéances du collectif en groupe, ou en solo.