Netflix signe tous les projets les plus ambitieux. Après le documentaire sur Beyoncé ou celui consacré à la weed, c’est une série musicale baptisée The Eddy qui verra bientôt le jour. 

C’est un très beau casting que nous propose cette nouvelle idée originale signée Netflix : les comédiens Andre Holland, Joanna Kulig et Amandla Stenberg ont été annoncés depuis quelques mois et des français s’ajoutent à la liste. Les acteurs/actrices Leïla Bekhti et Tahar Rahim ainsi que le rappeur Sopico sont annoncés pour la 1er saison !

Un projet porté par le réal franco-américain Damien Chazelle. Après avoir signé la réalisation de La La Land, dans The Eddy, il racontera l’histoire d’Elliot Udo (Andre Holland). Ce pianiste auparavant adulé à New York et à présent copropriétaire d’un club de jazz en faillite à Paris, qu’il dirige avec Farid (Tahar Rahim), détient des secrets qui vont avoir de sérieuses répercussions sur son club. Amira (Leïla Bekhti), la femme de Farid, soutient tant bien que mal l’établissement malgré les cachoteries de son mari…

Damien Chazelle s’occupera des 2 premiers épisodes de la série, il laissera ensuite la place à d’autres metteurs en scène dont Houda Benyamina, la réalisatrice du film, Divines. Alan Poul est également annoncé à la réalisation. Le tournage a déjà commencé dans les rues de la capitale et devrait être disponible en 2020.

Dans un communiqué, Netflix précise que le groupe de jazz au cœur de l’intrigue sera composé de véritables musiciens venus des 4 coins du monde : le claviériste californien Randy Kerber, le trompettiste martiniquais Ludovic Louis, la batteuse croate Lada Obradovic, le saxophoniste canado-haïtien Jowee Omicil ou encore le bassiste cubain Damian Nueva Cortes.