Uber entre en Bourse : Beyoncé, Jay-Z, DiCaprio encaissent des millions !

Uber est la plus grosse introduction en bourse depuis Facebook pour une société américaine. Et certaines personnalités vont pouvoir en bénéficier ! Parmi elles : Beyoncé, Jay-Z, DiCaprio, Lance Armstrong ou encore Ashton Kutcher…

Alors que son application va proposer un option pour que les chauffeurs se taisent pendant les courses, l’introduction d’Uber à la Bourse de New York va rapporter gros. Même si son entrée en bourse n’a pas été aussi fracassante que qu’annoncée, en mobilisant plus de 8 milliards de dollars auprès des investisseurs, pour son 1er jour de valorisation, l’application de mise en relation entre passagers et conducteurs de VTC peut se réjouir, ainsi que quelques personnalités qui ont eu du flair !

Ashton Kutcher est l’un des rares chanceux à avoir investi de l’argent dans l’entreprise dès ses débuts. Suite à ce pari, l’acteur avait d’ailleurs fait la couverture du magazine Forbes en 2016, à propos de ses investissements.

Beyoncé, Jay-Z, Gwyneth Paltrow et Leonardo DiCaprio, sont parmi les 1ers investisseurs à être entrés dans la capital de la société, après ses premiers succès. Avec l’entrée en bourse d’Uber, ils devraient tous réaliser des bénéfices de plusieurs dizaines de millions de dollars. Ouvertes au public depuis vendredi, les actions sont disponibles pour tous ceux qui auraient voulu en acheter au New York Stock Exchange.

On connaissait le sens aiguisé des affaires de Queen B. Selon la petite histoire, l’artiste de 37 ans avait performé dans une soirée privée d’Uber, organisée à Las Vegas en 2015, et au lieu de demander que lui soient réglés ses honoraires habituels (une prestation de Madame Carter est au tarif de 6 millions de dollars) elle a préféré demander une participation à la société… soit un petit pourcentage de la société : un paiement en actions Uber à hauteur des 6 millions de dollars pour son show. Aujourd’hui, ce choix devrait lui rapporter 300 millions de dollars, soit 50 fois plus que ce qu’elle aurait dû toucher à l’époque.

Le cycliste Lance Armstrong, a également investi très tôt dans la compagnie à hauteur de 100 000 dollars. Il a déclaré que l’investissement avait “sauvé” sa famille. En effet, suite à son scandale de dopage, tous ses contrats de parrainage avec les marques s’étaient annulés. L’investissement du sportif  dans Uber pourrait aujourd’hui lui rapporter plus de 30 millions de dollars !

Ces rapprochements entre la société basée San Francisco et les stars, on les doit à l’entrepreneur américain et fondateur d’Uber, Travis Kalanick.  Ce dernier était à la recherche d’une nouvelle source de capitalisation. Il a pensé à se rapprocher des célébrités, conscient des investissements potentiels et de l’influence culturelle que cela pourrait porter à Uber. Il avait visé juste.