Julien Bert clame son innocence après sa condamnation

Condamné la semaine dernière à 2 ans de prison, Julien Bert, ancien participant des Anges de la Téléréalité, clame son innocence et se dit victime de sa naïveté.

La semaine dernière, le journal Le Progrès nous apprenait la condamnation de Julien Bert à 2 ans de prison dont 6 mois ferme et 20 000 euros dans une affaire de trafic de drogues. Une peine lourde que l’ancien participant de L’île des vérités 3 et des Anges de la télé-réalité 5 conteste largement comme il l’a fait sur Instagram. Invité de Touche Pas à Mon Poste, il a renouvelé sa défense, expliquant qu’il n’avait jamais pris part au trafic et s’est dit victime de sa naïveté. Il a également confirmé qu’il avait fait appel de la décision.

Il a également évoqué les circonstances de cette affaire, expliquant s’être fait offrir un voyage d’une semaine en République Dominicaine par une personne qu’il avait vu plusieurs fois en boite de nuit. Un séjour qui se passe bien jusqu’au dernier jour : “Cette personne nous a dit ‘vous n’allez pas rentrer avec vos propres valises, vous allez rentrer avec d’autres valises’ (…) le ton change dans la voiture, je comprends qu’il me menace”.

S’il dit s’être battu pour récupérer son passeport afin de rentrer, il affirme ne jamais avoir vu de près ou de loin les valises remplies de drogue. Une explication qui n’a visiblement pas convaincu la justice, condamnant Julien Bert à une peine équivalente à plusieurs autres personnes directement impliqués dans le trafic. L’appel va donc servir à déterminer définitivement  si l’homme de 27 ans a réellement voulu tester la sécurité de l’aéroport de Punta Cana ou s’il a effectivement subi des pressions. L’affaire va donc se prolonger pour au moins plusieurs mois, en attendant une décision finale…