Yo Gotti : son bus de tournée visé par des tirs

Le bus de tournée de Yo Gotti a été visé par des tirs après un concert du rappeur à Nashville. Fort heureusement, personne ne se trouvait à l’intérieur au moment des coups de feu.

C’est ce qu’on appelle la loi des séries, et elle n’a clairement rien d’heureuse. La semaine dernière, on apprenait que le studio dans lequel se trouvait Offset à Atlanta avait été visé par des tirs, sans toutefois faire de victimes. Quelques jours après seulement, le 11 mai, c’est Young Thug et son équipe qui ont été la cible d’une fusillade, cette fois-ci à Miami, causant des blessures légères à 2 personnes dont le Dj de Thugga. Toujours en marge du festival Rolling Loud, NBA YoungBoy et ses amis ont eux aussi été subis des coups de feu, un incident beaucoup plus sérieux puisqu’un innocent est décédé en ayant reçu une balle perdue.

Une série noire qui s’est poursuivie cette nuit, cette fois contre Yo Gotti. Alors que son bus de tournée stationnait au pied de son hôtel après un concert à Nashville, il a été criblé de balles. Fort heureusement, personne n’a été touchée dans l’incident.

L’incident s’est produit aux alentours de 23 heures, et les employés de l’hôtel ont immédiatement appelés les forces de l’ordre. Après avoir contrôlé le bus, ces derniers ont constaté les très nombreux impacts de balles, preuve de la détermination des tireurs. L’enquête a été ouverte afin de déterminer si le rappeur était directement visé ou s’il s’agissait “simplement” d’un acte de vandalisme. Des témoins disent avoir entendu pendant une petite dizaine de secondes des tirs avant d’entendre une voiture s’enfuir à toute vitesse. Preuve de la grosse tension qui entoure actuellement le rap américain et qui n’annonce rien de bon, quasiment 1 an après l’assassinat gratuit de XXXTentacion