Nick Conrad crée à nouveau la polémique avec son nouveau titre [Clip]

Le rappeur Nick Conrad, qui a récemment été condamné après son clip Pendez les blancs, fait de nouveau polémique avec un nouveau morceau intitulé Doux Pays.

Inconnu jusqu’à la mi-septembre 2018, Nick Conrad, rappeur originaire de Noisy-le-Grand, a beaucoup fait parler de lui en sortant le clip Pendez les blancs. Un titre qui a d’abord fait polémique avant de prendre un tournant judiciaire, certains estimant que les textes du rappeur (“Je rentre dans des crèches je tue des bébés blancs. Attrapez-les vite et pendez leurs parents”) étaient un appel au meurtre. Des accusations que l’artiste a plusieurs fois largement rejeté, estimant qu’il s’agissait au contraire d’une expression de son art et affirmant qu’il n’était pas raciste. Finalement, la justice l’avait reconnu coupable et condamné à 5 000€ avec sursis pour provocation au crime.

2 mois seulement après ce jugement, Nick Conrad en a remis une couche avec Doux Pays, son nouveau clip sorti ce 18 mai. Un titre où il affirme “baiser (et brûler) la France tel Tandem à leur époque, estimant également que sa plume “avait été détruite par cette affaire. Le clip se conclut par le rappeur qui étrangle une jeune femme avant de s’enfuir en voiture. S’affiche alors un message écrit par Nick Conrad, qui se dit “être un artiste libreet assure que ces mots s’adresse à la mentalité française et aux médias du pays, et pas au peuple français. Il insulte également le journaliste spécialisé rap Olivier Cachin qui avait largement attaqué Nick Conrad dans Touche Pas à Mon Poste. Un clip qu’on vous propose de découvrir immédiatement.

Nick Conrad – Doux pays :

Forcément, en cette période électoral, de très nombreux hommes politiques de droite ont réagi afin de condamner ce clip. Nick Conrad semble donc bien reparti pour une nouvelle polémique…
Et vous, vous en pensez quoi ?