Les Toronto Raptors se relancent après leur victoire face aux Milwaukee Bucks

Dans une nuit évidemment marquée par la fin de Game of Thrones, les Toronto Raptors se sont relancés en finale de la conférence Est de la NBA. Les Canadiens s’imposent 118 à 112 sur leur parquet et reviennent à 2-1 dans la série.

Menés 2 à 0 après leurs défaites à Milwaukee, les Toronto Raptors se devaient de réagir cette nuit. De retour sur leur parquet de la Scotiabank Arena, les Canadiens auront eu énormément de mal à se défaire des coéquipiers de Giannis Antetokoumpo. Plutôt décevant offensivement, le Grec (9 points, 7 passes, 23 rebonds) va bien être suppléé par George Hill (24 points, 7 passes) et Malcolm Brogdon (20 points) qui vont embêter jusqu’au bout les Raptors.

Soutenus par un Drake en feu, ces derniers vont mener 58-51 à la pause avant de voir leurs adversaires revenir petit à petit. Milwaukee va même réussir à égaliser dans les derniers instants du match après un panier rempli de hargne signé Khris Middleton, ce qui va amener les équipes en prolongation (qui va se transformer en double prolongation). Finalement, au bout d’une lutte sans relâche, Toronto va parvenir à s’imposer 118 à 112, emmené par sa superstar Kawhi Leonard qui a encore une fois largement assumé son statut (36 points, 5 passes, 9 rebonds).

Particulièrement agité cette nuit et visiblement désireux de destabiliser Giannis, l’incontestable meilleur joueur de Milwaukee et potentiel MVP de l’année, Drake s’est fait un malin de plaisir de le provoquer. D’abord malheureux, le sort va finalement tourner en faveur du rappeur qui pourra dire au revoir à sa façon au Grec, exclu en prolongations.

Toronto peut donc souffler après cette victoire très compliquée mais capitale dans la quête d’une finale NBA. Rendez-vous dans la nuit de mardi à mercredi pour un Game 4 qui s’annonce tout aussi chaud…