Rilès dévoile un nouveau clip impressionnant, AGAINST THE CLOCK [Vidéo]

L’artiste rouennais de 23 ans avait teasé ce nouveau clip sur son compte IG à l’aide d’emojis. Après relecture, chaque symbole représentait une séquence de ce nouveau clip, pour finir sur ce fameux sablier. Le temps qui s’écoule, thématique récurrente chez Rilès Kacimi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

⚰️🌋🏃🏽‍♂️🤪🌫🏝🌩🏃🏽‍♂️🔥🌊🚘💥🌌🏥🏃🏽‍♂️..⏳

Une publication partagée par Rilès (@0riles) le

Le plus Américain des rappeurs français signé sur le label américain Republic Records, qui a surpris le rap game français par ses choix artistiques, signe probablement son clip le plus réussi ! Balancé ce dimanche 19 mai au soir, l’interprète de Brothers et Pesetas, se met en scène tout au long de sa vidéo, en courant dans une forêt en feu, sur un lit d’hôpital, ou encore enfermé dans un énorme sablier entouré de corps dénudé, le tout avec cette gestuelle si particulière. Des images de grande qualité et un scénario digne d’un court-métrage dans un univers très sombre, et à la fois très lumineux dans certaines scènes. On note également l’inspiration de la série Netflix, Stranger Things, sur la typographie du titre.

Rilès, qui produit et enregistre toute sa musique, conçoit également ses clips. Ici avec l’aide de Jeremie Levypon, réalisteur et photographe qui travaille notamment avec les artistes français Bigflo & Oli ou Dj Feder.

Ce fan du rap US, dont Kanye West comme inspiration majeure, a su depuis sa découverte en 2016, surprendre et impressionner continuellement. En amont du drop de ce nouveau clip, Rilès parlait de ce travail en ces termes : “Been working on this music video for more than 3months with my homie @jeremielevypon , I’ve never put that much blood, sweat, tears and money in a music video […] We worked hard on this video because it’s one of my most important songs ever, and I’m not saying that for the clicks, shit is real. I remember editing ‘Brothers’ on a cracked version of a random video software shot with a simple camera with my homie @victorlbd and now I have the chance to do these types of big ass projects. Thank you to the amazing team I’ve had for this project, shoutout @dissidenceproduction . See you this Sunday […]”

(J’travaille sur cette vidéo depuis plus de 3 mois avec mon pote Jeremie Levypon, je n’ai jamais mis autant de sang, de sueur, de larme et d’argent dans un clip […] On a travaillé dur sur cette vidéo parce que c’est l’une de mes chansons les plus importantes, je dis pas ça pour les cliques, c’est putain de vrai. Je me souviens d’avoir monté Brothers sur un pauvre logiciel de vidéo et tourné avec un simple appareil photo avec mon pote Victor Laborde et aujourd’hui j’ai la chance de faire ce genre de gros projets, dédicace à Dissidence Production. On se voit dimanche […])

Rilès – AGAINST THE CLOCK :

Après son EP, Vanity Plus Mind, en 2014, ses fans attendent avec impatience son 1er album qui devrait arriver cette année, mais la date est encore inconnue…