21 Savage : le rappeur réagit à l’arrestation de Kodak Black !

Aux Etats-Unis, certains rappeurs ont un pedigree plus que conséquent avec la police. Simple arrestation pour conduite en état d’ivresse ou réel délit bon pour les faits divers, les cas sont variés. 21 Savage et Kodak Black font parti de ceux là… 

Alors qu’il quittait lundi 20 mai le restaurant TAO à Los Angeles, 21 s’est fait alpaguer par un photographe qui lui a posé quelques questions. Le rappeur s’est prêté au jeu et a répondu volontiers à cette sollicitation. Son interviewer a commencé en lui demandant de s’exprimer par ce qui arrivait au rappeur Kodak Black. Ce dernier avait été arrêté, il y a un peu plus d’une semaine, dans une affaire de falsification d’informations sur un permis de port d’arme. Mais le rappeur à Pompano Beach en Floride possède en réalité une longue liste d’infractions à son casier judiciaire : possession d’armes illégale, drogue, viol…

À LIRE AUSSI: Kodak Black désormais inculpé dans une fusillade ?

Quand le journaliste l’a interrogé ce qu’il pensait de la situation Kodak, 21 Savage est resté impassible : “I ain’t no got damn investigator man. I don’t know what’s going on man, I hope for the best tho.” (Je suis pas un putain d’enquêteur, je ne sais pas ce qui se passe, mec. J’espère juste que ça va aller).
Le journaliste lui demande ensuite s’il a des conseils à donner au rappeur actuellement incarcéré : “I never been in this type of situation” (Je n’ai jamais été dans ce genre de situation).
Puis le reporter insiste auprès de l’artiste, en insinuant un possible acharnement envers les rappeurs aux States, en faisant aussi référence à l’histoire personnel de l’artiste britannique. 21 répond : “Law is the law. You break the law, you got to deal with the consequences.” (La loi, c’est la loi. Vous enfreignez la loi, vous devez faire face aux conséquences.)
Il poursuit : “It’s how it goes. Rappers gotta be more safe. Some rappers do make bad decisions. You gotta honor up those bad decisions.” (C’est ainsi. les rappeurs doivent être plus prudents. Certains prennent de mauvaises décisions, tu dois assumer.) “There’s unfair things going on and some good things going on. Face the trials, wherever it goes” (Il y a des choses justes et injustes qui arrivent chaque jour. Un procès tu dois l’assumer coûte que coûte).

Les questions du journaliste envers 21 Savage ne sont pas anodines. En effet, en février 2019, le rappeur s’est fait arrêter par les services de l’immigration américaines pour un visa périmé. Le monde a découvert que le rappeur d’Atlanta était en réalité de nationalité britannique ! Libéré depuis, il risque pourtant encore l’expulsion vers le Royaume-Uni.

À LIRE AUSSI: 21 Savage s’exprime pour la 1ère fois depuis sa libération [Vidéo]