Game of Thrones : Emilia Clarke avoue s’être inspirée d’Hitler !?

La série Game of Thrones s’est achevée ce dimanche 19 mai, avec cette 8ème et dernière saison. Un épisode chargé en émotions et en surprises avec des discours assez marquants… 

De Game of Thrones, il ne nous reste que toutes les saisons à revisionner et les quelques interviews que les acteurs et actrices stars offrent aux médias.

C’est le cas d’Emilia Clarke – a.k.a Daenerys Stormborn de la maison Targaryen, Première du Nom, Reine des Andals et des Premiers Hommes, Portectrice du Royaume des 7 Couronnes, Mère des Dragons, Khaleesi de la grande mer herbeuse, L’Imbrûlée et Briseuse de chaînes – qui s’est confiée au magazine Variety : à propos de cette ultime saison, de l’arrêt de la série, son ressenti et ses inspirations. Dans cet entretien, l’actrice a avoué s’être inspiré d’un personnage historique pour son discours… Elle a en effet étudié Adolf Hitler pour l’un de ses derniers moments en tant que reine de Westeros.

Lors de l’épisode, elle a prononcé un discours à son armée après sa victoire contre Cersei Lannister. Un speech prononcé en Haut valyrien, une langue fictive de GOT. Dans un discours passionné et guerrier, elle annonce vouloir “libérer tous les peuples opprimés” du monde. Daneneys vient de réduire une ville entière à feu et à sang, et tuer des milliers d’innocents lors de l’épisode précédent… Si ses ambitions sont louables, ses manières de procéder sont discutables.

À LIRE AUSSI SUR CE SUJET Game of Thrones : les 5 chiffres marquants de la série

Sur cette partie de l’épisode, l’actrice Emilia Clarke déclare à Variety:
“I gave the speech just to a green screen […] I knew I had to be completely and utterly prepared to make an utter fool of myself  […] I had my dialect coach literally within spitting distance because I was convinced I was going to mess it up  […] I got through the whole thing perfect on the first go. The rest of the day it was like Daenerys was just with me. That’s the only time I got through that speech without getting anything wrong, when it was on camera […]  I watched a lot of videos of dictators and powerful leaders speaking a different language to see if I could understand what they were saying without knowing the language. And you can! You absolutely can understand what Hitler’s fucking saying. So I thought, “If I can believe every single word I’m saying, the audience won’t need to be looking at the subtitles too much.”

(J’ai prononcé le discours juste devant un écran vert […] Je savais que je devais être complètement et totalement préparée à me ridiculiser […] J’avais mon coach de diction à portée de main parce que j’étais persuadée que j’allais tout gâcher […] J’ai parfaitement maîtrisé la chose du 1er coup. Le reste de la journée, c’était comme si Daenerys était avec moi. C’est la seule fois où j’ai prononcé un discours du 1er coup sans me tromper face à la caméra […] J’ai regardé beaucoup de vidéos de dictateurs et de dirigeants puissants parler en langue étrangères pour voir si je pouvais comprendre ce qu’ils disaient. Et tu peux ! Tu peux carrément comprendre ce que ce putain d’Hitler dit. Alors je me suis dit: “Si je crois profondément en chaque mot que je prononce, le public n’aura pas besoin de trop regarder les sous-titres”.)

Bonne technique ? Dites-nous si Emilia Clarke vous a convaincu lors de son discours ?

L’actrice britannique a également avoué que la fin de son personnage l’avait énormément attristée. “Je suis sidérée”, a-t-elle déclaré à Entertainment Weekly. Les acteurs et actrices ont tous un sentiment différent quant à la fin de cette aventure :