Meek Mill : le procureur de Philadelphie réclame un nouveau procès

Le bureau du procureur de Philadelphie a demandé à ce que Meek Mill soit à nouveau jugé après une 1ère condamnation prononcée fin 2017 et désormais jugée infondée.

A la fin du mois de novembre 2017, le rap américain découvrait avec tristesse la nouvelle condamnation prononcée à l’égard de Meek Mill. Jugé coupable d’avoir violé sa probation, le rappeur originaire de Philly était envoyé pour au moins 2 ans de prison après une bagarre dans un aéroport de Saint-Louis. Une peine finalement annulée en avril 2018 par la Cour Suprême de Pennsylvanie, autorité supérieure ayant contredit la juge Brinkley en charge du dossier de Meek Mill.

1 an après cet épisode, il se pourrait que la sévérité de la juge ait poussé la justice à organiser un nouveau procès. C’est en tout cas ce qu’a réclamé le bureau du procureur, qui estime que la peine n’était pas conforme aux faits et souhaiterait offrir au membre du label Maybach Music un procès plus équitable. Evidemment, la juge Brinkley, dont le procureur affirme qu’elle avait un parti pris clair contre le Mc, ne sera pas en charge de cette nouvelle procédure. Une bonne nouvelle pour l’auteur Ima Boss qui pourrait ainsi lui permettre de tourner définitivement la page de ces mauvais souvenirs.

Dans le même temps, Meek Mill a teasé du très lourd sur Twitter puisqu’il a affirmé être en pleine création artistique avec… Jay-Z et Eminem ! Si on ne sait pas s’il s’agit d’un titre ou carrément d’un projet, l’information a de quoi exciter le public. Elle est aussi surprenante car si on savait que Jigga et Meek Mill collaboraient ensemble sur une réforme de la justice américaine, il n’a jamais eu l’opportunité de travailler avec le Slim Shady. Tout semble donc réuni pour que le protégé de Rick Ross ne revienne encore une fois au 1er rang du rap américain…