La rappeuse Iggy Azalea s’est vu lynchée sur les réseaux sociaux après la fuite de photos dénudées d’elle sur Internet. Après le leak de ces clichés topless, elle a fermé tous ses réseaux sociaux…

Les images proviennent d’une séance photo datant de 2016 pour le magazine GQ Australie capturées par le photographe chilien canadien Nino Muñoz. Des photos très sensuelles où elle porte un petit short blanc et rien sur la poitrine (voir ici)…

iggy azalea

L’artiste australienne âgée de 28 ans a dû expliquer la situation quelques heures après que ces clichés ont fuité sur Internet. Puis après avoir rédigé une déclaration publiée sur Twitter, elle a ensuite supprimé son compte… Dans le message, elle prévoit de prendre des mesures en justice. L’artiste se dit bouleversée de la situation, de son ampleur et de son exposition non choisie :

(1) “[…] Beaucoup de femmes puissantes ont posé en couv de GQ en cachant leurs poitrines avec leurs mains. J’ai toujours vu ces femmes très belles alors j’ai sauté sur l’occasion […] Je n’avais pas vu d’autres couvertures d’un tel magazine fuiter sur Internet, donc je me suis sentie en confiance (le plateau était fermé) […] Je n’ai jamais envisagé de prendre des photos nues pour les diffuser publiquement. GQ ne publie pas de photos topless. Personne n’avait donc de raisons de garder les photos. Je suis surprise et en colère qu’elles n’aient pas été immédiatement effacées après la sélection finale.”

(2) “Aujourd’hui je suis une boule d’énergie négative. Je me sens trompée, embarrassée, violée, en colère, triste et 1 million d’autres sentiments. Pas seulement à cause de cette fuite sans mon consentement, mais de la manière dont les gens ont réagi. J’ai vu beaucoup de commentaires provenant d’hommes qui partagent leurs fantasmes et leurs pensées à propos de mon corps, cela m’a énormément perturbé […] J’ai envie de vomir. Si vous avez déjà été humilié devant votre famille et ceux que vous aimez, vous devriez comprendre ce que je suis en train de traverser actuellement. C’est comme une bombe nucléaire qui explose, qui ne vous détruit pas qu’émotionnellement mais qui détruit votre vie personnelle, qui affecte vos relations et les gens auxquels vous tenez.”

(3) J’ai bien l’intention de découvrir l’origine de la fuite et de porter plainte contre la personne qui a fait ça. C’est important pour moi que le coupable soit trouvé et qu’il paye de ses actions […] Imaginez un peu si c’était vous dans cette situation […] J’ai vu trop de commentaires vicieux ces dernières 24 heures, et c’est trop pour moi, je désactive donc mes réseaux, s’il vous plait soyez plus gentils les uns avec les autres.”

Tous est dit.

Je me sens trompée, violée, en colère…

Le photographe qui avait pris ces clichés a tenu à apporter son soutien à la rappeuse : “My heart goes out to anyone this situation has affected. I’m utterly outraged and will not rest until justice is served…” (Mon cœur accompagne toutes les personnes qui sont affectées par cette situation. Je suis complètement outré et tant que justice n’est pas rendue, je le resterai…)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

My heart goes out to anyone this situation has affected. I’m utterly outraged and will not rest until justice is served.

Une publication partagée par Nino Muñoz (@ninomunoz) le

Sur Twitter, cela a provoqué un véritable lynchage. Certains soutiennent l’artiste, certains sont drôles, parfois complètement déplacés… D’autres ont accusé la chanteuse d’avoir leaké elle-même ces nudes pour se faire de la pub… Ce n’est pas la 1ère fois qu’Iggy Azalea est le bouc-émissaire des réseaux. C’était déjà le cas quand elle avait officialisé sa relation avec le rappeur Playboi Carti…

À LIRE AUSSI: Iggy Azalea officialise sa relation avec Playboi Carti… des internautes la provoque ! [Photo]