Après ses nombreux nouveaux déboires avec la justice depuis le début de l’année, R. Kelly est désormais suspecté de 11 nouvelles agressions sexuelles par un comté de l’Illinois.

À LIRE AUSSI: R. Kelly libéré de prison après le paiement de ses pensions alimentaires

Attendu depuis début janvier, alors que de nombreuses nouvelles accusations portées contre R. Kelly sont apparues, un nouveau procès devrait bien avoir lieu dans les prochains mois. C’est en tout cas ce que laisse à penser la nouvelle information qui circule outre-Atlantique dans le dossier Kelly : celle-ci annonce que 11 nouvelles charges, toutes pour agressions sexuelles, ont été retenues contre le chanteur. Une procédure est actuellement en cours contre Robert, elle est menée par le tribunal fédéral du comté de Cook dans l’Illinois, qui gère l’affaire et traite les plaintes depuis janvier. Selon ce que nous apprennent les médias ricains, l’une des agressions aurait eu lieu en janvier 2010 sur une jeune femme de moins de 18 ans, tout comme 3 autres cas de filles abusées qui étaient âgées entre 13 et 16 ans.

r kelly justice

Réagissant à cette information, l’un des conseillers de R. Kelly, Darrell Johnson, a de nouveau nié les faits reprochés au chanteur, affirmant qu’il ne s’agissait que d’un acharnement. Son avocat Steve Greenberg a lui affirmé que ces accusations ne changeaient rien et qu’elles dataient déjà d’il y a plusieurs années.

Des faits qui viennent en tout cas s’ajouter au nombreux cas déjà rapportés par la presse et qui pourrait définitivement coûter la prison à l’auteur du hit I Believe I Can Fly. S’il est reconnu coupable, c’est bien la prison à vie qu’il risque. Lui qui avait jusqu’ici toujours évité une lourde condamnation risque, en tout cas, bien de voir son cas prochainement jugé  et en fait, rien ne laisse penser qu’il pourrait échapper à l’incarcération…