Les 5 clips US de la semaine, avec Kodak Black, Ty Dolla $ign, Akon, Machine Gun Kelly… [#54]

Chaque semaine, découvre notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Pour commencer, Kodak Black qui malgré son incarcération balance un nouveau clip, Ty Dolla $ign qui invite J. Cole pour rapper l’émoji du diable violet, le retour d’Akon en mode Latino avec le portoricain Anuel AA. On retrouve également Machine Gun Kelly qui a des repproches à faire à l’industrie, et enfin YBN Nahmir avec Kamaiyah sur All In.

Kodak Black – Needing Something :

Alors qu’il est en ce moment même toujours en prison (il y restera jusqu’à son procès en septembre 2019), Kodak Black a offert à ses fans un magnifique clip pour son titre Needing Something, extrait de son album Dying to Live sorti en décembre 2018. “All this pain make me sing songs…” Un vent de mélancolie, de douceur et de légèreté émane de cette vidéo, le rappeur est un autre homme ! On le voit sillonner les routes US au volant de sa voiture décapotable, faisant des arrêts dans un bar vide ou pour téléphoner à une jeune femme. Des plans toujours plus épurés. On voit le rappeur sur un plateau de tournage, en fond une grande toile blanche, où des projections de ciel bleu et d’oiseaux qui volent donnent une impression de grandeur à la vidéo. Un clip réalisé par Cam Busby, qui a déjà dirigé d’autres clips de rap, récemment pour les rappeurs Wiz Khalifa, Trippie Redd et Preme pour Alright.

Ty Dolla $ign feat. J. Cole – Purple Emoji :

On continue dans la douceur et le love avec ce nouveau clip dirigé par Olivia Rose. Elle et les rappeurs Ty Dolla $ign et J.Cole mettent en images les paroles de ce nouveau track : Purple Emoji. Un titre qui fait référence à l’emoji du petit diable violet sur les smartphones. Pourtant rien de diabolique dans ce morceau, 1er single du 3ème album studio de Ty Dolla $ign baptisé $ex $ymbol qui devrait sortir en cette année 2019. C’est sa toute 1ère collaboration avec J. Cole. Ce clip est tourné à Brooklyn et met en scène la diversité notamment en ce qui concerne les relations amoureuses. Dans la vidéo, des couples de tous âges, origines et orientations sexuelles sont filmées et s’échangent des signes d’affectation. Les 2 rappeurs apparaissent seulement dans quelques plans dans la vidéo pour laisser le maximum de place à l’amour entre touts ces individus.

Akon feat. Anual AA – Get Money :

Loin du devant de la scène depuis quelques années, très impliqué en Afrique à la fois dans ses bizness et dans des actions humanitaires, Akon signe un nouveau hit 100% club. L’artiste américano-sénégalais, qui chante aussi bien en anglais quand espagnol est accompagné sur ce morceau du rappeur portoricain Anuel AA. Considéré comme le roi de la trap latino, on l’avait croisé sur le morceau Bebe de 6ix9ne à l’été 2018. Les agences Black Flamingo Film et Noledge Prod signent un clip où un seul message est clair : faire du ca$h. On le comprend vite par les millions qui se dévoilent à chaque seconde de cette vidéo : des villas, des voitures, des jeunes femmes se roulant dans les centaines de billets verts que les 2 artistes jettent à tout va. Ce morceau est le 1er extrait de l’album d’Akon à venir pour le 30 août 2019, et baptisé “El Negreeto”. L’auteur du tube Locked Up en 2004, qui n’avait plus sorti d’album depuis 2008 et son opus Freedom, va-t-il gérer son comeback ?

Machine Gun Kelly – Hollywood Whore :

Hollywood Whore, publié le 17 mai 2019, a désormais un clip. Une chanson rock qui est une profonde déclaration faite par Machine Gun Kelly sur l’industrie et notamment celle du rap qu’il compare à l’industrie hollywoodienne. Whore signifiant “pute” en français, il explique comment les labels et les maisons de disques manipulent et contrôlent les artistes pour en faire juste des machines à fric, mettant de côté toutes les notions artistiques. Dégoûté de ce bizness, il a donc décidé de dropper un clip assez sombre, une vidéo, réalisée par son ami Jordan Wozy, où on le voit, avec ses musiciens en arrière-plan, poser ses complets dans un microphone tête de mort. Comme au bon vieux temps. Hollywood Whore est le 1er extrait de son projet Hotel Diablo, qui devrait arriver en juin 2019. Le rappeur de Cleveland, âgé de 29 ans livre un son introspectif, qui aborde les sujets de la trahison, la déception ou encore la célébrité. Peut-être aussi que sa querelle très médiatisée avec Eminem lui a laissé un goût amer

YBN Nahmir feat. Kamaiyah – All In :

Le jeune rappeur YBN Nahmir, fondateur du collectif  YBN, qui s’est fait connaître grâce aux clips de Rubbin Off the Paint (156 millions de vues) et Bounce Off With That (146 millions de vues), droppe un nouveau clip. Un single intitulé All In dont la réalisation est signée par Matthew Alonzo, célèbre réalisateur de clips américains (The Game, Soulja Boy, Ice Cube et Pitbull). Une vidéos très fraiche qui sent bon l’été et les soirées au bord de la piscine. Le jeune artiste est en feat avec la rappeuse américaine Kamaiyah, qui fait l’effet de la daronne branchée au milieu de cette fête de jeunes prépubères. Ce clip met les fans de Nahmir en émoi, tous pensent que le rappeur va sortir un album studio avant cet été. L’artiste de 19 ans a déjà sorti 3 mix-tapes, dont YBN: The Mixtape, avec ses acolytes de son collectif : YBN Almighty Jay et YBN Cordae. A suivre…