Un joueur de l’équipe d’Algérie viré… pour avoir montré ses fesses ! [Vidéo]

Haris Belkebla ne jouera pas à la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Le joueur franco-algérien va quitter la sélection algérienne de football suite à la publication d’une vidéo embarrassante…

La CAN 2019 se déroulera en Egypte du au . Le compétition n’a pas commencé qu’on assiste, malheureusement, déjà à une 1ère frasque. Haris Belkebla, footballeur franco-algérien évoluant actuellement au poste de milieu de terrain au Stade brestois a été viré de la sélection algérienne, et privé de CAN. En effet, le joueur a montré ses fesses lors d’un live sur les réseaux sociaux en compagnie d’un de ses coéquipiers… La courte séquence montre le gardien de but remplaçant Alexandre Oukidja en train de jouer au jeu-vidéo Fortnite. Derrière lui, Haris Belkebla exhibant son postérieur à la caméra !

À LIRE AUSSI: Une CAN organisée à Evry et soutenue par Niska rencontre un gros succès

Une vidéo diffusée en live sur le réseau social Twitch, a été vue par des milliers de personnes. Un geste que doit extrêmement regretter le sportif…

Si les internautes s’en sont amusés, ce n’est pas le cas des dirigeants de la sélection algérienne. Le joueur a été immédiatement renvoyé par le sélectionneur national Djamel Belmadi. Ce dernier, qui avait annoncé la liste de ses 23 joueurs le 30 mai 2019, a donc décidé d’effectuer ce changement de dernière minute à la suite de ce dérapage. Le milieu de terrain à l’USM Alger Mohamed Benkhemessa remplacera Haris Belkebla à son poste chez les Verts d’Algérie.

La sentence est tombée le 11 juin 2019 quelques heures avant le match contre le Burundi (1-1). Sur le site officiel des Fennecs, un communiqué explique brièvement l’éviction du sportif.

Communiqué sur le site Faf.dz

Le journaliste Yahia Saouthi a tweeté les rebondissements sur son compte :

Le joueur a directement présenté ses excuses via un communiqué publié sur son compte Instagram. Ainsi, il présente ses “sincères excuses” pour son “geste déplacé”.

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux, et ont inspiré de nombreux tweets, parfois drôles, parfois outrés…