Attendu depuis de nombreux mois, le transfert d’Anthony Davis aux Lakers a été officialisé. L’ailier-fort des Pelicans rejoint donc enfin LeBron James.

S’il s’agissait bien plus que d’une rumeur en janvier dernier, notamment après les déclarations du joueur qui avait laissé entendre qu’il souhait venir à Los Angeles, le transfert d’Anthony Davis n’avait pas pu se faire à l’époque. La faute à des Pelicans bien décidés à ne pas renforcer les Lakers, dont le comportement et la pression intensive avait été pointée du doigt. Plus de 6 mois après, le transfert d’AD à LA a enfin été officialisé au terme de plusieurs semaines de rumeurs et alors que l’agent du joueur, Rich Paul (qui est le même que LeBron) avait affirmé que son joueur avait 2 souhaits, les Lakers et les New York Knicks.

Souvent évoqué comme meilleur intérieur de la ligue, l’ailier fort de 26 ans rejoint donc enfin LeBron James dans un échange qui voit Brandon Ingram, Lonzo Ball, Josh Hart et 3 premiers tours de draft aller dans le sens inverse. Avec AD et LeBron, les Lakers redeviennent forcément l’une des équipes favorites pour le titre mais doit désormais faire face à un dilemme de taille puisqu’ils ne leur restent “que” près de 30 millions pour recruter, et seulement 6 joueurs sous contrat.

Les dirigeants de la franchise vont donc avoir le choix entre une très grosse star et plusieurs contrats au salaire minimum, ou choisir de centrer leur projet sur leurs 2 vedettes en les accompagnant par plusieurs joueurs au salaire modéré.  Reste que depuis l’officialisation de ce trade, les bookmakers ont désigné les Lakers comme l’équipe favorite pour la saison prochaine…