50 Cent : le rappeur Bow Wow lui a remboursé l’argent qu’il lui devait ! [Vidéo]

La deadline fixée par le chef du G-Unit à Bow Wow pour lui rembourser son argent était fixée à lundi 17 juin… Il semblerait que Shad Moss se soit exécuté devant l’ultimatum et a remboursé 50… 

Monsieur Curtis James Jackson III ne plaisante pas avec son argent ! L’interprète d’In Da Club continue de faire la tourner des popotes pour récupérer les dettes qui lui sont dues. Après le producteur Randall Emmett, l’acteur Rotimi ou encore Tony Yayo, c’était au tour de Bow Wow !

La semaine dernière sur son compte IG, 50 adressait un message au rappeur américain Bow Wow : “I want my money by Monday” (Je veux mon argent lundi). Il postait une série de vidéos du rappeur, aussi connu sous le nom de Shad Gregory Moss, détenant de l’argent destiné – selon Fifty – aux danseuses d’une soirée à l’Allure Gentlemen’s Club, un strip-club d’Atlanta. 50 accusait l’artiste de s’être barré avec une grosse partie de cette thune que Curtis avait lui-même distribuée aux strip-teaseuses. De son côté, Bow Wow se défendait via sa Story IG, ajoutant que depuis les accusations de 50 Cent, il se faisait harceler en DM par les internautes

À LIRE AUSSI: 50 Cent : il accuse Bow Wow de lui avoir volé de l’argent lors d’une soirée !

Mais le mal est réparé ! Dans une énième vidéo, 50 a affirmé que Bow Wow lui avait versé l’argent : “So I just got on the phone my man Ant (l’infuenceur @antthaladiesman, Ndlr). He called to tell me Bow Wow reached out and gave him the money so we cool and shit. But I wanna do something to that nigga. I feel like the nigga stole my muthafuckin’ money. I fucking throw the money for the dancers and shit—this nigga picking it up and taking it home with him… But now that I got my money, I’m wishing Bow Wow peace, happiness, all the blessings that could come to him.”
(Alors, je viens de parler au téléphone avec mon gars Ant. Il m’appelait pour me dire que Bow Wow l’avait contacté et lui avait donné l’argent, donc on est cool et tout. Mais je veux quand même faire quelque chose à ce né***. Il a quand même volé mon putain d’argent. J’ai jeté l’argent pour les danseuses et tout – et ce mec le ramasse et le ramène chez lui… Mais maintenant que j’ai mon argent, je souhaite à Bow Wow la paix, le bonheur, toutes les bénédictions qui peuvent lui arriver.)

A la fin, il a également envoyé un message à ses fans… Avec tout de même un large sourire satisfait, 50 demande aux internautes qui ont harcelé le rappeur de le laisser tranquille : “But y’all leave him alone. He’s feeling all kind of pressure! Muthafuckas on his page like, “Yo you owe 50 money, muthafucka! You better pay!” I know he’s like, Euh…”
(Laissez-le tranquille. Il a trop la pression ! Bandes de salopards, vous êtes sur sa page genre : “Yo, tu dois de l’argent à 50, connard! Tu ferais mieux de payer!” Je sais qu’il est en mode“Euh”…).

En légende de son post Insta où il relaye la vidéo, Fif’ rassure à nouveau Bow Wow en le mentionnant : “@shadmoss we good now, God bless @antthaladiesman told me you sent that over you right on time it’s Monday. we cool again” (Bow Wow on est bien maintenant, Dieu bénisse Ant qui m’a dit que t’avais tout envoyé dans les temps pour lundi. On est cool de nouveau).

En véritable maître-chanteur avec pour seul outil ses réseaux sociaux, 50 Cent a, au final, dressé une liste assez longue des célébrités qui lui devaient de l’argent. Parmi ses débiteurs, dernièrement, l’acteur et chanteur Rotimi était accusé par le rappeur de lui devoir de l’oseille. Rotimi avait, sans broncher, fait un virement de 100 000 dollars à Fif’… Fidèle à ses pratiques, ce dernier, toujours très courtois, avait également par la suite “souhaiter le meilleur” au chanteur.