Cardi B devant la justice dans la vie et dans son nouveau clip, Press !

Après le single, le clip était attendu avec impatience ! Press est enfin disponible. On y retrouve une Cardi B plus énervée que jamais dans son rôle de meurtrière qui doit répondre de ses actes devant la justice… 

Comme un parallèle avec son actu… Dans la vraie vie, la rappeuse a également quelques ennuis avec la justice. Elle n’a tué personne heureusement, mais aurait causé de gros dégâts dans un strip-club du Queens à New York, lors d’un showcase de Migos. Une affaire de bagarre remontant à août 2018 qui l’a menée à plaider non coupable devant la justice hier, mardi 25 juin. En reine du marketing, Cardi B aurait-elle attendu ce dernier rendez-vous au tribunal, pour balancer son clip ?

À LIRE AUSSI: Cardi B plaide non coupable devant le tribunal pour son affaire de bagarre

Une démarche forte probable, pour cette pro du teasing. Sa dernière performance avec ce titre remonte au week-end de la cérémonie des BET Awards où elle a également interprété Clout, le morceau en featuring avec son mari Offset. Dans cette vidéo, la rappeuse américaine a répondu à ses détracteurs favoris : les médias et les haters, qui lui mènent la vie dure sur les réseaux sociaux, et l’accusent à tort et à travers !

Le visuel annonçant le single, puis le teaser nous avaient mis la puce à l’oreille. La rappeuse se prend bien pour Aileen Wuornos, une célèbre tueuse en série américaine et une ancienne prostituée. Elle a été condamnée à mort en 2002 après avoir été reconnue coupable du meurtre de 7 hommes entre 1989 et 1990. Le clip débute dans une chambre d’un motel où elle, et une autre femme, préparent le meurtre d’un de leurs “clients”, telle une version étoffée de l’histoire d’Aileen Wuornos quelques années plus tôt. Ensuite emmenée de force dans une salle d’interrogatoire, la diva attaque les policiers avant de se retrouver au tribunal à plaider (non coupable ?) devant le juge. S’ensuit des séquences chorégraphiées où Cardi B accompagnée d’une armada de danseuses, enchaînent quelques pas de danses complètement nues et couvertes de sang…

Outre ses règlements de compte avec les médias et ses ennemis des réseaux sociaux, le clip apporte une nouvelle lecture à ce morceau, et résonne comme un pied de nez à la justice, et l’intérêt qu’elle y porte !

Cardi B – Press :