Zola s’explique sur Snapchat après avoir été de nouveau arrêté

Arrêté ce week-end par la police, Zola a donné ses explications sur les faits qui lui sont reprochés, mettant au passage en garde ses supporters.

Décidément, en France comme aux Etats-Unis, il ne fait pas bon être rappeur si on ne veut pas avoir de problèmes avec la justice. Tandis que des photos de Kodak Black derrière les barreaux ont été diffusés et qu’A$AP Rocky devrait rester au moins 2 semaines incarcéré après une bagarre en Suède, Zola a visiblement échappé de peu à la prison. C’est en tout cas ce que le rappeur d’Evry (91) a affirmé sur Snapchat, expliquant avoir été arrêté en moto pour des faits de refus d’obtempérer et mise en danger de la vie d’autrui, en plus de la possession de drogue et d’arme. 

Visiblement en état de récidive comme il le dit dans la vidéo qu’il a posté, Zola aurait néanmoins réussi à échapper à des poursuites graves. Il explique également avoir choisi de ne plus faire de moto, l’une des ses passions, afin de rester en liberté et de poursuivre sans crainte sa jeune carrière. Il faut dire qu’en quelques mois, le jeune homme est passé du statut de rookie à celui de rappeur important dont le 1er projet est certifié disque d’or. Une progression qu’il doit évidemment à son talent mais aussi à l’aide que lui apporte Dj Kore et son label AWA Gang, au sein duquel on retrouve également Diddi Trix.

Il en a également profité pour délivrer un message de prévention contre d’éventuelles courses-poursuites avec les forces de l’ordre, avant d’expliquer que sa moto saisie par ces derniers devraient être mise aux enchères dans les jours qui viennent. Le pire a donc été évité pour Zola qui va pouvoir passer les prochains mois en liberté, lui qui est visiblement passé non loin de la case prison.