Lyon : un camion de transport de fonds braqué sur l’autoroute ! [Photos]

Tandis qu’il circulait en direction de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry, un camion de transport de fonds a été percuté, puis braqué, sur l’autoroute A43 par plusieurs malfaiteurs.

C’est le journal Le Dauphiné qui a dévoilé il y a quelques minutes l’information : un camion de transport de fonds a été braqué ce matin, aux alentours de 10h30, sur l’autoroute A43 près de Lyon. Selon les informations obtenues par les journalistes, le véhicule aurait été bloqué par 2 camionnettes blanches sur une bretelle de l’autoroute alors qu’il se rendait à l’aéroport Saint-Exupéry. Il a ensuite été attaqué par plusieurs malfaiteurs, au nombre de 3 ou de 4.

Lourdement armés de fusils d’assaut et équipés de gilets pare-balles, ces derniers ont d’abord désarmé les 3 convoyeurs présents sur place (qui sont légèrement blessés) pour se saisir du butin, avant de mettre le feu au fourgon et à leurs véhicules. Problème, ils sembleraient que les braqueurs se soient trompés de véhicule et se soient fait avoir par un leurre, un camion identique à celui contenant l’argent et qui devance le bon véhicule de quelques secondes. Ils seraient donc repartis bredouilles comme l’affirme Le Dauphiné.

Une scène aussi rapide que violente et qui s’est conclue par le départ à pied des braqueurs, visiblement très bien préparés (mais mal informés) et organisés avant d’agir. Aucun coup de feu n’a néanmoins été tiré, ce qui est bien évidemment très rare dans ce genre de situation. Le véhicule qui a servi à la fuite des braqueurs a lui très rapidement été retrouvé incendié non loin de là, dans la commune de Villette-d’Anthon (69).

Evidemment rapidement dépêchés sur place, les forces de l’ordre et la police judiciaire sont d’ores et déjà au travail, à la recherche d’indices ou d’empreintes pouvant trahir les malfaiteurs. Un hélicoptère de la gendarmerie a également été réquisitionné afin de mener des recherches aériennes, visiblement infructueuses pour l’instant.