R. Kelly de nouveau arrêté pour des accusations de pornographie infantile !

Cela fait des années que les déboires judiciaires, et pas des moindres, s’accumulent pour le crooner R&B, R. Kelly. Après les accusations de 11 agressions sexuelles par un comté de l’Illinois, auxquelles il n’a toujours pas répondu, il fait l’objet d’une nouvelle affaire de pornographie. 

L’artiste américain âgé de 52 ans, qui fait déjà l’objet d’accusations répétées d’agressions sexuelles et de détournements de mineures, mais aussi pour des problèmes de versements de pension alimentaire, a été arrêté jeudi 11 juillet par la police de New York et des agents “d’enquêtes de la sécurité intérieure” des Etats-Unis. Selon le journal du New York Times, il est accusé, une nouvelle fois, de pornographie infantile et détournement de mineurs. Selon TMZ cette fois-ci, ce sont 13 chefs d’accusation qui se rajoutent au dossier de l’auteur, en 1998, d’un tube I Believe I Can Fly.

À LIRE AUSSI: R. Kelly accusé de 11 nouvelles agressions sexuelles !

Joseph Fitzpatrick, porte-parole du bureau du procureur américain, dans le district nord, déclare que dans cette nouvelle affaire, les accusations parlent de “pédopornographie” et d’“esclavagisme sexuel”.  Il avait été libéré sous caution dans une affaire à Chicago en mai, à laquelle il doit encore répondre de 11 chefs d’accusation, dont 5 d’agressions sexuelles avec circonstances aggravantes. Les 11 chefs de sévices sexuels graves impliquaient 4 femmes, dont 3 mineures à l’époque. Aujourd’hui, des enfants s’ajoutent au dossier. Ces nouvelles accusations sont passibles d’une peine maximale de 30 ans d’emprisonnement.
Dans les documents cités par TMZ, une victime présumée affirme avoir été violée par R. Kelly en janvier 2010, alors qu’elle n’était mineure. Le chanteur l’aurait contrainte à lui faire une fellation avant de la violer.

À LIRE AUSSI: R. Kelly : plusieurs de ses victimes témoignent dans un docu choc [Bande-annonce]

Les autres victimes présumées avaient également témoigné dans un documentaire baptisé Surviving R. Kelly. Une série de 6 épisodes diffusée sur la chaîne Lifetime qui a fait grand bruit aux US. “Survivre à R. Kelly” revient sur le comportement de la star américaine et les accusations de pédophilie, d’agressions sexuelles et de viols. Dans les épisodes, des témoins l’accusaient notamment d’avoir retenu plusieurs femmes en captivité et d’avoir créé même une secte. 

Le parcours de Robert Kelly est régulièrement entaché d’épisodes judiciaires, et pour des raisons particulièrement troublantes et liées à des affaires sexuelles concernant des jeunes femmes (et des mineurs). Celui qui s’est marié secrètement à la chanteuse (défunte) Aaliyah, alors qu’elle était encore mineure (elle avait 15 ans), risque bien de finir sa carrière, et sa vie, emmêlé dans des dossiers qui auront définitivement terni son image.