Booba tacle Damso dans un freestyle Instagram ! [Son]

La manière est déjà suffisamment exceptionnelle pour être mentionnée, mais le propos l’est tout autant. En publiant un freestyle sur son compte Instagram, Booba tacle ouvertement Damso, mais aussi à Didier Deschamps…

Pour ceux qui en doutait encore, Booba a bel et bien rangé son ex-protégé, le rappeur belge à la réussite fulgurante, Damso dans la catégorie de ses ennemis. Et après une longue série de posts et d’échanges sur les réseaux sociaux, où il a – à de multiples reprises – invectivé l’auteur de 3 projets en 3 ans sur son label, 92i (via le label Capitol chez Universal Music), Batterie faible en 2016, Ipséité en 2017, et Lithopédion en 2018, le Duc a décidé de livrer ouvertement ses rancunes au public.
Pour se faire, Booba a opté pour une pratique particulièrement rare, chez lui, pour être notée : il a balancé un freestyle. Là, où des rappeurs choisissaient des réseaux plus classiques pour faire entendre leurs freestyles, comme à la radio (Rohff ou Kaaris avaient taclé Booba lors de leur passage dans Planète Rap sur Skyrock), sur mix-tapes (Sinik avec Carton Jaune contre Booba en 2012) ou YouTube, B2o a envoyé son morceau sur Instagram !

“Le prochain c’est Damso m’fais pas jurer la vie d’ma mère.” Récemment Damso avait piqué Booba sur le titre Tricheur de Nekfeu qui l’avait invité sur son album, Les étoiles vagabondes. Il disait notamment, justement après quitté le 92i pour voler de ses propres ailes : Les maisons de disques sont des salopes/c’est pour ça qu’elles font des avances/je ferai pas 2 fois la même erreur”.

À LIRE AUSSI: Booba relance son clash avec Damso à cause de son feat avec Nekfeu !

Pour que le message soit bien clair, le rappeur qui a dernièrement lancé sa marque DCNTD, a publié les paroles en légende de son post : Ne crois tu pas qu’je sais c’que j’fais tellement longtemps que j’fais la guerre, le prochain c’est Damso m’fais pas jurer la vie d’ma mère. Chacun sa croix chacun sa Elvira, la paix s’ra toute nouvelle peut être qu’on l’appréciera je crois en dieu à ma manière sûrement pas Jésus qui me guide un demi-siècle qu’j’suis au pouvoir peut on parler de génocide, tu préfères le raconter moi je préfère le vivre j’ai du réécrire tous ces livres j’dois faire le plein pour faire le vide, 9.2 c’est l’élite pas dur d’écouler tous ces litres, je n’s’rai jamais un mythe j’ai bien griffoné tous ces titres, liasses de billets si hautes wallaye bilaye j’perd l’équilibre sur écoute à droite à gauche j’ai du faire sauter toutes les lignes elle m’a cherché dans tout l’étage elle a frappé à toutes les suites, y a qu’Didier qu’on aime pas j’passe le salam à toute l’équipe. 🏴‍☠️” On notera la petite touche pour Didier Deschamps en fin de freestyle…

Booba – Freestyle Pirate :

View this post on Instagram

Ne crois tu pas qu’je sais c’que j’fais tellement longtemps que j’fais la guerre, le prochain c’est Damso m’fais pas jurer la vie d’ma mère. Chacun sa croix chacun sa Elvira, la paix s’ra toute nouvelle peut être qu’on l’appréciera je crois en dieu à ma manière sûrement pas Jésus qui me guide un demi-siècle qu’j’suis au pouvoir peut on parler de génocide, tu préfères le raconter moi je préfère le vivre j’ai du réécrire tous ces livres j’dois faire le plein pour faire le vide, 9.2 c’est l’élite pas dur d’écouler tous ces litres, je n’s’rai jamais un mythe j’ai bien griffoné tous ces titres, liasses de billets si hautes wallaye bilaye j’perd l’équilibre sur écoute à droite à gauche j’ai du faire sauter toutes les lignes elle m’a cherché dans tout l’étage elle a frappé à toutes les suites, y a qu’Didier qu’on aime pas j’passe le salam à toute l’équipe. 🏴‍☠️

A post shared by KOPP92i (@boobaofficial) on