Bien connu pour ses vidéos de musculation, le YouTuber Tibo InShape est aujourd’hui au coeur de la polémique alors qu’il aurait touché 20 000€ de l’Etat pour faire la promotion du nouveau service militaire.

Tibo InShape aurait-il été discrètement rémunéré par l’Etat pour assurer la promotion du Service national Universel? C’est en tout cas ce qu’affirme Slate, qui assure que le YouTuber aurait reçu 20 000€ de la part du gouvernement français afin de réaliser une vidéo mettant en valeur le nouveau service militaire mis en place depuis cette année par Emmanuel Macron. Pour réaliser sa vidéo publiée le 12 juillet dernier, Tibo InShape, bien connu pour ses podcasts sur la musculation, s’était rendu en Guyane afin d’y rencontrer pendant 24 heures des jeunes qui découvraient le dispositif ainsi que les instructeurs présents. Il discute même avec Gabriel Attal, secrétaire d’Etat à la Jeunesse, présent pour l’occasion. Ce dernier a d’ailleurs reconnu à demi-mot avoir fait appel à des influenceurs afin de promouvoir le SNU, sans toutefois confirmer la somme.

S’il n’a ni confirmé ni infirmé les informations de Slate, Tibo InShape a écrit à ses abonnés sur Twitter, affirmant qu’il ne fallait pas “croire à tout ce qu’ils lisent”…

Si le nom de Tibo InShape est le plus cité parmi les influenceurs ayant participé à cette campagne, il n’est évidemment pas le seul à avoir été payé par l’Etat français. Sundy Jules et Enzo Tais-Toi ont eux aussi vanté les mérites du Service National Universel en évoquant respectivement “un truc trop, trop stylé et iconique” et “une expérience inédite pour apprendre et comprendre les valeurs du pays”. Une propagande rémunérée qui n’est évidemment pas du goût de tout le monde…