Après Cristiano il y a quelques jours, Neymar a lui aussi été blanchi dans l’affaire de viol qui a secoué le joueur ces dernières semaines.

Si on ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir, Neymar peut au moins souffler sur le plan judiciaire. Pointé du doigt par une jeune femme qui l’accusait de l’avoir violé dans une chambre d’hôtel parisienne, l’ancien joueur du Barça a finalement été blanchi par la police brésilienne, qui affirme ne pas avoir assez de preuves solides pour inculper Neymar.

À LIRE AUSSI: Neymar : forfait pour la Copa America, celle qui l’accuse de viol parle !

Un soulagement pour ce dernier, qui a toujours nié son implication dans cette affaire depuis les révélations de Najila Trindade. Il expliquait en effet avoir eu des relations avec elle sans qu’il ne l’ait jamais forcé, dévoilant sur les réseaux sociaux plusieurs conversations privées qu’il avait eu avec elle. Le parquet en charge de l’affaire doit néanmoins acté l’abandon des poursuites avant que Neymar ne soit définitivement tranquille. Il peut également inculper directement le joueur, ce qui semble peu probable vu les conclusions de la police, ou demander un complément d’enquête, ce qui prolongerait encore un peu plus la procédure.