Violemment agressé à l’aéroport d’Ibiza, le garde du corps de Future ne devrait pas porter plainte, selon des propos rapportés par TMZ.

Particulièrement violente, l’agression subie il y a plus d’une semaine par le garde du corps de Future à la sortie de l’aéroport d’Ibiza ne fera pourtant pas l’objet d’une enquête. TMZ nous apprend en effet que le bodyguard agressé n’avait pas déposé plainte, ce qui ne permet pas à la police de mener son enquête. Les forces de l’ordre auraient pourtant de très nombreuses vidéos pouvant incriminer les responsables, qui auraient notamment utilisé des pierres. Des sources proches du dossier auraient ainsi expliqué qu’il ne souhaitait pas lancé de procédure, bien décidé à oublier ce mauvais souvenir.

À LIRE AUSSI: Le garde du corps de Future violemment attaqué à Ibiza [Vidéo]

Interrogé par TMZ, le principal responsable de cette agression, qu’on voit sur une vidéo mettre KO l’agent de sécurité et qui est justement accusé d’avoir utilisé une pierre, a affirmé avoir agis en légitime défense. Il assure que Future les avaient insulté en leur refusant une photo, avant que l’agent de sécurité ne les menace à plusieurs reprises. Il nie également avoir proféré des insultes racistes, ce que plusieurs témoins avaient affirmé avoir entendu. Détenu plusieurs heures après l’incident par la sécurité de l’aéroport, le groupe avait d’ailleurs déjà été libéré prématurément sans qu’aucune poursuite ne soit lancée…