Les négociations semblaient au point mort, pourtant le Barça et le PSG pourraient finalement trouver un arrangement pour Neymar.

Neymar retournera-t-il au Barça ? Si la question agite le mercato depuis de très longues semaines désormais, les négociations entre le PSG et les Catalans semblaient définitivement abandonnées ces derniers jours, quand de nouvelles rumeurs de négociations ont surgi. Il faut dire que les Parisiens, disposés à laisser partir le Brésilien, n’avaient aucune intention de faciliter les choses à leurs homologues. Selon le média Rac 1, Paris serait néanmoins désormais prêt à faire un effort et demanderait une somme d’argent ainsi que 3 joueurs, Samuel Umtiti, Ousmane Dembélé et Ivan Rakitic en échange de Neymar.

Des départs qui permettraient au Barça d’amortir le salaire du Brésilien et qui pourraient donc convenir à Thomas Tuchel, le coach du PSG. Prévoyant, Leonardo aurait néanmoins également sondé plusieurs cadors européens cette semaine, à commencer par le Bayern Munich, le Real Madrid et la Juventus. Le PSG serait même prêt à laisser filer le Brésilien en prêt avec une option d’achat obligatoire, retardant à l’été 2020 le paiement d’un transfert estimé à au moins 200 millions d’euros.

Gérard Piqué, défenseur du Barça et qui s’était fait particulièrement remarqué avec son désormais fameux “Se Queda” peu avant que Neymar signe à Paris, s’est d’ailleurs exprimé sur un possible retour de son ancien coéquipier. Il a confirmé que plusieurs joueurs actuels du Barça discutaient en ce moment avec Neymar, mais a affirmé que ce dernier devait publiquement faire le 1er pas : “Bien sûr que nous parlons avec lui, mais ce n’est pas le moment ni le lieu de dire de quoi nous discutons. C’est lui qui doit se manifester, sortir du silence pour donner son opinion. C’est un crack . Nous attendons de voir ce qu’il va se passer. Je ne peux rien dire de plus. Vous connaissez ma relation avec lui et je serais enchanté de l’avoir avec nous. Mais il joue au PSG et mon opinion ne change rien”.

Ce dossier est donc loin d’être terminé et les 3 dernières semaines de mercato risquent d’être très agitées…