Snoop Dogg rend hommage à Suge Knight dans son nouveau single ! [Son]

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Snoop Dogg rend hommage à Suge Knight dans Let Bygones Be Bygones, un nouvel extrait de son 17ème album, I Wanna Thank Me, à paraître ce mois-ci.

Alors qu’il a déjà dévoilé le titre éponyme de son futur projet ainsi que le single Countdown, Snoop Dogg droppe un nouveau son et fait un bond dans le temps avec Let Bygones Be Bygones (Le passé c’est le passé), un morceau dédicacé, entre autres, à Suge Knight. Pour la petite histoire, Suge Knight est le producteur et cofondateur emblématique avec Dr Dre du label DeathRow Records. Un label qui, au début des années 90, comptait les plus grands rappeurs de la West Coast dont Dre, 2Pac, Snoop Dogg ou encore Nate Dogg. Le producteur était, le 2Pac fut touché par 4 balles dans la poitrine, qui causa son décès quelques jours plus tard. Durant des années, il était accusé d’être le commanditaire de la mort du rappeur. Aujourd’hui, Suge Knight est en prison depuis le 20 septembre 2018. Il a été condamné par la Cour Supérieur de Los Angeles à 28 ans de prison pour avoir renversé et tué en 2015 Terry Carter, ancien ami avec qui il faisait des affaires, sur le parking d’un fast-food de la banlieue de L.A. Un incident survenu sur le tournage du film Straight Outta Compton, sur l’histoire du groupe NWA, dans lequel il n’avait pas été impliqué…

À LIRE AUSSI: Suge Knight condamné à 28 ans de prison ferme pour homicide volontaire !

Suge est celui qui signe Snoop et lui permet, à 22 ans de sortir l’album historique Doggystyle, son 1er album au sein du label DeathRow Records. Proche de ses artistes, connu pour ses méthodes particulièrement musclées autant pour faire enregistrer les rappeurs en studio que pour gérer ses affaires, ce natif de Campton et membre des Bloods est plus que controversé. D’ailleurs au fil du temps, ses relations avec son entourage, et donc ses artistes, se sont peu à peu détériorées au point que tout son système explose après sa séparation avec Dr. Dre. Mais l’assassinat de 2pac restera l’évènement qui mettra définitivement à mal le label DeathRow Records et les méthodes de Suge Knight.
Snoop s’était même permis d’accuser publiquement le producteur d’être responsable de la mort de Pac, et avait révélé son adresse pour que ceux qui souhaitaient le venger sachent où se rendre. Suge avait par la suite accusé Snoop d’être “une balance”. Le producteur soutenait de son côté que le rappeur n’avait jamais été condamné par la justice, malgré ses arrestations répétées pour possession illégale de drogue et d’armes.

suge snopp pac
Suge Knight, Snoop Dogg et 2Pac…

Malgré ça, en vieillissant, Snoop n’a jamais cessé d’afficher son soutien à son ancien patron, se montrant même à ses côtés en soirée. Dans plusieurs interviews, il explique qu’il ne ressent aucune haine envers le co-créateur de Death Row et qu’il n’oubliera jamais tout ce qu’il a pu faire pour lui, rappelant que c’est lui qui lui a donné sa chance, et même d’échapper à la prison quand Snoop Dogg avait été accusé de meurtre. Dans l’intro de Let Bygones Be Bygones, Doggfather reprend un entretien qu’il a donné à Arian Foster pour la chaîne YouTube, djvlad. Le journaliste lui demande s’il est toujours en bonne relation avec Suge, il répond :
Me and Suge cool as a motherfucker
I’m cool with Suge‚ I’m cool with Master P‚ Dr. Dre‚ I’m cool with everybody
(Suge et moi, on est grave cool.
Je suis cool avec Suge, je suis cool avec Master P, Dr. Dre, je suis cool avec tout le monde)

Let Bygones Be Bygones - snoop dogg

Avec ce morceau, Snoop embrasse de nouveau son style de flow propre à la côte ouest avec une pointe de mélancolie : “This man changed my life (My life) / Shit, nigga, we made history together / I’m talking about real history, nigga […] Death Row Records, baby, we did that shit, nigga / Suge Knight, real nigga man / Thinking about all the great shit you did nigga / Let bygones be bygones” (Cet homme a changé ma vie / Nous avons fait l’histoire ensemble / Je parle d’une vraie Histoire, n*gro […] Death Row Records, bébé, on l’a fait putain / Suge Knight, un vrai mec / Pense  à toutes les choses biens que tu as faite / Que le passé soit révolu). Snoop y célèbre également son étoile sur le Hollywood Walk of Fame, rend hommage à la ville de Compton, à Dr. Dre, à son ami, Nate Dogg, décédé en et mentionne même qu’il avait incité le label à signer Tupac.

Snoop Dogg – Let Bygones Be Bygones :