Kodak Black s’excuse après ses menaces envers Yung Miami !

Kodak Black a présenté ses excuses après avoir dit vouloir frapper la rappeuse du duo City Girls, Yung Miami, dans un freestyle…

Toujours incarcéré dans son affaire de falsifications d’informations depuis 2 mois, le rappeur est pourtant très actif sur ses réseaux sociaux. Kodak Black avait dévoilé sur son compte Instagram un freestyle inéditUne belle surprise pour les fans du rappeur, qui avaient découvert quelques secondes de musique diffusées à travers le téléphone de la prison. Pourtant une phase n’était pas passée inaperçue car elle attaquait verbalement la jeune rappeuse Yung Miami, enceinte de son compagnon, le producteur Southside. Le rappeur de Floride disait alors : J’ai acheté une bague à Yung Miami, elle voulait un baby 808. Quand je la verrai, j’vais frapper cette salope dans le ventre. La façon dont je fais mon bizness est réelle; ils disent que je gâche mon argent…”. Southside avait même répliqué sur les réseaux sociaux : “Quelqu’un dit à Kodak de sucer une bite. Ah bon ? Sors de prison déjà, tapette”. 

À LIRE AUSSI: Yung Miami victime d’une fusillade à Miami ! [Vidéo]

La jeune femme, victime dans le même temps d’un drive-by ciblé à Miami alors qu’elle était au volant de sa voiture, s’était exprimée sur Instagram en disant avoir pitié pour le rappeur emprisonné. Pourtant ce week-end, Kodak Black est revenu sur ces propos. Dans un tweet, supprimé depuis, il présentait ses excuses à Yung Miami pour ses déclarations antérieures : “#YungMiami Gimmicks Are For Suckas, As I Sit Back I Realize How Petty That Move Was And As A Man It’s Certain Things We Refrain From,” (Yung Miami, les gimmicks sont pour les suceurs, je me rends compte à quel point ce coup était mesquin et, en tant qu’homme, il y a des choses dont nous nous abstenons). Il a également eu quelques mots pour le producteur de la mafia 808, Southside, dans un autre message : “@sizzle808MAFIA Ain’t No Smoke Wit You Bra Fuck That Lame Shit I Pray Y’all Have A Healthy Baby And Live A Prosperous Life. Besides Bitch We Got More Hits To Make.” (Il n’y a pas de galère avec toi mon gars, n*que cette merde. Je prie que vous ayez tous les 2 un bébé en bonne santé et une vie prospère. De plus, gros, nous avons encore des hits à faire)… Il est finalement pas si méchant ce Kodak Black !