Ozil et Kolasinac au cœur d’une guerre entre gangs ?

Agressés par un gang durant l’été, les joueurs d’Arsenal Sead Kolasinac et Mesüt Ozil auraient déclenché une guerre entre bandes rivales.

La vidéo de la tentative de braquage qu’ils ont subi avait fait le tour du monde. Fin juillet, les 2 joueurs d’Arsenal Mesüt Ozil et Sead Kolasinac étaient victimes d’une tentative de car-jacking alors qu’ils circulaient dans le même véhicule, à travers les rues de Londres. Un incident particulièrement médiatisé après que le défenseur bosnien ait pris la défense de son coéquipier apeuré. Face aux couteaux des agresseurs, Kolasinac opposera ses poings et mettre en fuite les voyous, sans doute très loin d’imaginer la réaction du joueur.

À LIRE AUSSI: Quand le défenseur d’Arsenal Kolasinac sauve Mesut Ozil d’un car-jacking

Sauf que cette histoire va désormais bien plus loin. Comme le rapporte The Sun, les criminels incriminés dans ce braquage seraient ainsi dans le viseur d’un autre groupe du Nord de Londres, visiblement fan des Gunners. Une situation qui a poussé les braqueurs à menacer publiquement Ozil et Kolasinac, faisant évidemment craindre le pire. Ce conflit, qui n’a pas encore fait de dommages collatéraux, a évidemment conduit les 2 joueurs à manquer la 1ère journée de Premier League, invités par leur club à rester chez eux et à être suivi 24 heures sur 24 par plusieurs gardes du corps.

La femme du Bosnien a même tout récemment quitter Londres pour l’Allemagne, son pays de naissance, après que 2 hommes aient été arrêtés la semaine prochaine, non loin du domicile d’Ozil qu’ils semblaient surveiller. Bref, la situation est définitivement loin d’être idéale pour les joueurs, qui risquent de ne pas retrouver les terrains de si tôt.