Mike Tyson consomme 35 000 euros de cannabis par mois !

La légalisation du cannabis aux Etats-Unis a inspiré de nombreuses personnalités. Après Jay-Z, Post Malone ou encore Wiz Khalifa, Mike Tyson s’est aussi lancé dans la production d’une marijuana haut de gamme. Il vit d’ailleurs de ce bizness depuis quelques années et prend très à cœur son rôle de cultivateur en goûtant le produit issu de son champ. L’ancien boxeur a ainsi déclaré consommer pour plus de 40 000 dollars (environ 35 000 euros) par mois.

Une déclaration spontanée de l’ancien boxeur, qui a révélé cette information au micro de son podcast Hot Boxin’ aux côtés de son co-animateur, Eben Britton, et de leur invité, le rappeur américain Jim Jones. Ce dernier était venu entre autre parler de sa société Saucey Farms and Extracts, lancée en avril 2019, spécialisée dans le cannabis de luxe poussant en Californie et dans l’Oregon. Mike Tyson et Eben Britton en sont venus à discuter de leur consommation mensuelle :  “What do we smoke a month ? It’s about $40,000? Ain’t that crazy ?” (Qu’est qu’on fume en un mois ? C’est genre 40 000 dollars ? Un truc de fou ?), “Ya, $40,000” (Ouais, 40 000 dollars) :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#MikeTyson reveals he smokes $40K of weed monthly 😙💨🍂 #twobeestoldme

Une publication partagée par Two Bees Entertainment 🐝🐝 (@twobeesent) le

Dans l’entretien, Jim Jones a même ajouté que l’entrée de Mike Tyson dans l’industrie de la marijuana était logique compte tenu des montants qu’il dépensait pour se défoncer. Il est le propriétaire d’une ferme de marijuana, baptisée Tyson Ranch : 16 hectares de champs  située à 60 kilomètres de la Vallée de la Mort en Californie. Ce lieu a d’ailleurs un compte IG officiel, Tyson Ranch Official, où Iron Mike se met en scène régulièrement et raconte la culture du cannabis tout en testant ses produits :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

The Original OG. Link in bio.

Une publication partagée par Tyson Ranch (@tysonranchofficial) le

L’interview complète du podcast Hot Boxin’ est à retrouver ci-dessous :