Après la fusillade, Booba et Kaaris réagissent sur Instagram…

Booba a réagi après la fusillade survenue sur le tournage de son clip à Aulnay-sous-Bois ce mardi 20 août vers minuit… Kaaris a également posté un message.

Après que la plupart des médias d’informations généralistes aient fait état de l’assaut survenu hier soir à Aulnay-sous-Bois sur le tournage du clip Glaive, c’est au tour du principal intéressé, Booba, de réagir via sur compte IG. En effet, alors que le Duc tournait le clip de son dernier titre, Glaive dans la ville du 93, une fusillade a éclaté à la fin des prises de vue, faisant  plusieurs blessés. Une vingtaine d’assaillants armées de battes de baseball, de barres de fer et d’armes à feux ont surgi sur les lieux, à bord de 5 véhicules selon des témoins. Des membres de l’équipe technique ont été frappés, dont le réalisateur Chris Macari, et Ibou, ami proche de l’artiste touché aux jambes par plusieurs balles. Booba, ayant quitté les lieux juste avant l’incident est indemne. 

À LIRE AUSSI: Booba : une fusillade sur le tournage de son clip à Aulnay-sous-Bois !

B2O a réagi ce matin ! A bord d’un car loges, il se filme avec en arrière plan, la télé allumée. Des images toutes fraîches de BFMTV défilent avec en gros titre : “Booba : fusillade lors d’un clip”. Visiblement très amusé, du titre ou/et de la situation, le Duc fait les gros yeux et lâche un “ARMANNNNNNND, c’est noir tout ça”, avant d’aborder un large sourire. Armand qui n’est autre que qu’un des prénoms de son ennemi number one, Kaaris, de son vrai nom, Okou Armand Gnakouri. Les fans de Booba et ses 4,2 millions de followers sur Instagram, ont l’habitude de l’entendre prononcer ce blase à tout va pour se moquer de son rivale. A ses côtés son acolyte de toujours, le rappeur haïtien Gato Da Bato, complètement mort de rire !

Kopp insinuerait-il que Kaaris serait aux commandes de cette fusillade !? En effet, les réseaux sociaux ont déjà largement spéculé sur cette affiliation, mais aussi les médias comme BFMTV. Aulnay étant limitrophe à Sevran, la ville de Kaaris. Ce dernier a d’ailleurs posté une “réaction” sur son compte IG. Même s’il ne cite pas directement cette affaire de fusillade, il poste ce matin mêrme une réaction à l’annulation de l’octogone… dont on connaît la suppression depuis plusieurs jours déjà. Au lendemain de cet incident donc, Riska reposte une vidéo de lui parlant de son combat avec Booba et en légende revient sur les faits, et notamment cette annulation alors qu’il avait prévenu à l’époque que leur parcours respectifs ne permettrait pas que ce combat se tienne en Suisse  : THROWBACK : J’ai posté cette video il 6 mois le 9 février exactement alors soit je lis l’avenir ou soit je suis juste pragmatique CHUPAMAN. 
Tu as forcé avec ton histoire de combat alors que c’était tellement évident donc on t’a laissé t’enfoncer et voila tu passe pour le con que tu es elie le yencli coq cocu sous coke le trou d’uc de chupaland”. Dans les hashtag, Kaaris poursuit avec des allusions et prèçise qu’il n’est pas à la base de cette historie : “moi j’ai signé perso toi tas dis tas peur”, “je ne suis pas a la base de cette histoire donc voyez avec chupaman et shc ma bite”.