Jok’Air veut se lancer dans la production de télé-réalité ! Au programme du sexe, de la drogue et des armes…

Jok’Air est fidèle à son statut d’artiste imprévisible ! Alors qu’en juin, il postait une vidéo sur Twitter, en compagnie du chanteur Bilal Hassani, pour faire l’annonce de son film, l’ancien membre de la MZ a fait une drôle de déclaration à ses fans dans sa story IG. Il veut créer sa propre télé-rélalité. Exit donc Les Anges vs. le reste du monde et Les Marseillais, avec Big Daddy Jok, ce sera de la drogue, du sexe et des armes ! A l’image de ses clips où on voit souvent des joints tourner de main en main, des jeunes twerkeuses déchaînées et quelques semi-auto se balader dans les blocks où il tourne ses vidéos. En story, il demande les avis de ses fans et on imagine ceux là plus que positifs puisque quelques heures après sa déclaration, il poste un nouveau message où il affirme que son programme verra le jour et qu’il passera à la télé, comme les autres show français : “Ma téléréalité passera en télé. Un chaîne accessible à tous. C’est bientôt. Restez branché. Du sexe, de la drogue, des armes. Des rires. La vie poto. Une téléréalité comme tu as jamais vu”. Quelle chaîne va accepter ce programme ? En tout cas, ses plus de 200 000 fans sont au taquet… Voici les messages de Jok’Air dans sa story IG :

Son film lui aurait-il donné des idées ? En effet, Jok’Air avait annoncé son 1er long-métrage en juin baptisé La Fièvre, accompagné d’une mix-tape éponyme. Un long-métrage d’une heure qui réunissait de nombreux invités tels que le youtubeur Seb La Frite, les rappeurs Leto, Alkpote, Le Juiice, S.Pri Noir, Gros Mo, Chich, Jazzy Bazz ou encore Siboy et M.O Thug… Des artistes que l’on retrouve d’ailleurs tous sur la mix-tape. Même le fils de Jok’Air, Davidson, et sa nièce “LaDictatrice” apparaissaient dans cette vidéoréalisée par Michaël Tavernier et La Dictature, le label de Jok’. Il l’a déjà prouvé, rien n’est impossible pour cet artiste qui ne fait rien comme les autres !