Death Row Records racheté par le fabricant de jouets, Hasbro !

Le fabricant de jouets Hasbro (Mattel, Nerf, Fisher Price, Lego…) a fait l’acquisition du mythique label, Death Row Records, lors de son rachat de la société Entertainment One. 

Après les Power Rangers en 2018, la société américaine spécialisée dans les jouets et les jeux, Hasbro a jeté son dévolu sur eOne ou Entertainment One, l’immense groupe basé à Toronto et propriétaire notamment des séries pour enfants Peppa Pig et Pyjamasques. Hasbro enrichit donc son portefeuille de licences de 2 shows à succès mais également d’un label de musique ! En effet, dans cette transaction, qui s’élève à 4 milliards de dollars, Hasbro emporte dans son giron Death Row Records, le mythique label fondé en 1991 par Dr. Dre et Suge Knight…

À LIRE AUSSI: Suge Knight condamné à 28 ans de prison ferme pour homicide volontaire !

Hasbro était déjà propriétaire des licences Monsieur Patate et Mon Petit Poney, mais aujourd’hui de certaines musiques de 2Pac et Snoop Dogg ! Car en rachetant cette société, Hasbro récupère en même temps le label ainsi que tout son catalogue, dont des titres de Snoop Dogg et 2Pac ainsi que de Dr. Dre et bien d’autres artistes de la West Coast signés sur le légendaire label. Dans un communiqué, le PDG d’Hasbro, Brian Goldnel, s’est montré ravi par ses nouvelles acquisitions, pas sûr pour autant qu’il évoque la compagnie de disques sulfureuses : “L’acquisition d’eOne ajoute des marques familiales mondialement connues et très appréciées à Hasbro, qui nous génèrent de solides revenus d’exploitation ainsi qu’un nouvel étendoir de création guidées par une narration axée sur la famille”. 

logo label Death Row Records

C’est en 2006 que le label Death Row Records se déclarait en faillite. 3 ans plus tard, en janvier 2009, Death Row Records était racheté par la société WIDEawake Entertainment Group, Inc. pour environ 280 millions de dollars. 10 jours plus tard, des enchères de tout ce qui se trouvait dans les bureaux du label avaient eu lieu avant que son dépôt de bilan soit effectué. La fameuse chaise électrique de Death Row Records, présente sur son logo, s’était vendue à 2500 dollars. Depuis ce rachat, les ventes occasionnelles d’archives se répètent avec à la clé des chansons non enregistrées de Snoop Dogg et Kurupt jusqu’à ce qu’en 2013, Entertainment One rachète les droits du catalogue de Death Row signant notamment les dernières sorties de The Game, Joe Budden ou encore Dj Khaled… Tous ces enregistrements appartiennent aujourd’hui à la maison Hasbro. Mais que compte-t-elle en faire ?