Dj Arafat : sa tombe ouverte par des fans…

Alors que la Côte d’Ivoire enterrait Dj Arafat ce week-end, la tombe de l’artiste a été ouverte par des fans…

C’est une scène surréaliste qui s’est déroulée en Côte d’Ivoire ce 31 août. Alors que des milliers de fans ont fait la fête toute la nuit du vendredi 30 au samedi 31 août, pour rendre hommage à la star du coupé-décalé, décédée le 12 août, sa tombe et son cercueil ont été ouverts par des fans samedi matin à Abidjan ! Selon des témoignages recueillis par l’AFP, la dépouille du chanteur venait d’être inhumée au cimetière de Williamsville, dans la commune d’Adjamé.

Depuis, une vidéo tourne sur les réseaux sociaux d’une foule ouvrant la tombe et le cercueil de Dj Arafat : on y voit des individus prendre en photo sa dépouille disant qu’ils voulaient “voir le corps de notre idole avant la fermeture du tombeau”. La police est intervenue pour disperser la foule, en tirant des gaz lacrymogènes. Auparavant, des incidents avaient éclaté aux abords du cimetière entre police et fans, mécontents d’être tenus à l’écart de l’enterrement, qui se déroulait dans l’intimité familiale. Selon l’AFP, plusieurs personnes ont été blessées. Un adieu tristement gâché par ces événements…

Pourtant, les hommages et la cérémonie s’étaient déroulés sans embûches. Des milliers de fans ont commencé dès le vendredi matin à se rendre à Abidjan pour rendre hommage à Dj Arafat. Une cérémonie exceptionnelle, au cours de laquelle l’artiste a été décoré à titre posthume par le ministre ivoirien de la Culture, était organisée. Une nuit blanche a suivi, rythmée par les hommages et célébrations jusqu’au samedi matin. La dépouille du chanteur avait été installée au stade Félix-Houphouët-Boigny sur une estrade fleurie, pour que les fans rassemblés puissent se recueillir. Davido, Sidiki Diabaté, Naza, Dadju, Mokobé, Koffi Olomidé, Fally Ipupa et de nombreuses autres personnalités étaient présentes en Côte d’Ivoire pour la cérémonie.