Justin Bieber a publié sur Instagram un long message dans lequel il évoque sa descente aux enfers, entre dépression et usages de drogue.

Visiblement décidé à se livrer auprès du public, l’ancien protégé d’Usher s’est laissé aller et a publié un (très) long message sur Instagram. Sans filtre, Bieber s’est livré sur sa vie, considérablement différente depuis son explosion artistique alors qu’il n’avait que 15 ans. Il évoque notamment la longue période de dépression qu’il a connu, l’usage de drogues qu’il a beaucoup utilisé mais aussi son traitement des femmes, qu’il dit “ne pas avoir respecté”. Il parle enfin de son mariage avec Hailey Baldwin, et de ce que celle-ci lui a apporté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Hope you find time to read this it’s from my heart

Une publication partagée par Justin Bieber (@justinbieber) le

Il pointe d’abord du doigt son manque de maturité au moment où il est devenu l’un des phénomènes de la musique : “Vous voyez, j’ai beaucoup d’argent, de vêtements, de voitures, des awards et du succès et pourtant, je n’étais pas satisfait. Vous avez déjà vu les statistiques sur les enfants stars et ce qu’ils deviennent ? Il y a une pression incroyable qui est mise sur les épaules d’un enfant dont le cerveau n’est pas complètement développé (…) Avec mon talent grandissant, je suis devenu incroyablement connu et ce, en l’espace de deux ans. Tout mon monde a été bouleversé. Je suis passé d’un jeune garçon de 13 ans qui vient d’une petite ville à être adulé de droite à gauche par le monde avec des millions de personne qui me disaient à quel point ils m’aimaient. Tout le monde faisait tout pour toi donc je n’ai jamais appris à être responsable. Donc à l’âge de 18 ans, j’étais lâché dans le monde, sans compétences et avec des millions de dollars et un accès à tout ce que je voulais. C’est quelque chose qui ferait peur à n’importe qui. A l’âge de 20 ans, j’avais pris toutes les mauvaises décisions auxquelles on pourrait penser et je suis passé d’une des personnes les plus aimés au monde à quelqu’un qui été ridiculisé, jugé et détesté.

Il en vient ensuite à parler de sa consommation de drogues et des conséquences que cela aura eu sur sa vie personnelle : “J’ai commencé à consommer des drogues dures à l’âge de 19 ans et j’ai été violent dans toutes mes relations. J’ai commencé à être aigri, irrespectueux et en colère avec les femmes. Je me suis éloigné de toutes les personnes qui m’aimaient et je me suis caché derrière une façade. Il m’a fallu des années afin de remettre de toutes ces terribles décisions, de réparer mes relations brisés et de changer mes relations.”

Il finit enfin par un message plein d’espoir, prenant en exemple sa propre expérience pour adresser un message combatif : “Maintenant, je suis dans la période de ma vie qu’est le mariage et c’est une nouvelle responsabilité folle et incroyable. Tu apprends la patience, la confiance, l’engagement, la gentillesse, l’humilité et tout ce qu’il faut pour être un bon homme (…) Tout ça pour dire que même quand tout est contre toi, continuez de vous battre. Jésus vous aime. Soyez gentils aujourd’hui. Soyez téméraires et aimez les gens, non pas selon vos standards, mais selon ceux de Dieu qui vous aime de manière inconditionnelle.”