Dans une interview, Khabib Nurmagomedov a une nouvelle fois évoqué toute sa haine pour son rival Irlandais, refusant une nouvelle fois de lui accorder une revanche, sauf “s’il gagne 9 ou 10 combats de suite”.

Ceux qui espèraient assister à une revanche entre Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor peuvent définitivement oublier cette idée. Interrogé par ESPN, le combattant russe a une fois de plus confirmé qu’il n’accorderait pas de revanche à l’Irlandais, à moins d’une incroyable série de victoires de ce dernier : “Il faut qu’il gagne 9 ou 10 combats de suite. Ensuite, nous nous battrons. Sa dernière victoire remonte à il y a 3 ans. Je n’affronte pas quelqu’un qui ne gagne jamais”. Il en a également profité pour évoquer à nouveau sa haine envers celui qu’il avait vaincu, un 7 octobre 2018, pour s’adjuger la ceinture de champion du monde des poids-légers de l’UFC.

Si on se voit quelque part, on va se battre…”

Après avoir promis de l’écraser il y a quelques mois, Khabib a affirmé qu’il avait toujours McGregor dans son viseur, mais pas vraiment pour un combat à la loyal dans l’octogone : “Même le combat ne l’a pas terminé. Fracasser des gens, ce n’est pas suffisant. Je ne parle que de l’avoir fracassé ? Ce n’est pas assez. Nous devons finir toute son équipe. […] Ce ne sera jamais fini. Jamais. Même si on se voit quelque part, on va se battre. A 100%. Peu importe que quelqu’un aille en prison ou quelque chose comme ça. Je n’ai pas peur de ça. La dernière fois, ils ont été à l’hôpital et nous à la police. C’est tout”.

Agé de 30 ans, Khabib a également évoqué durant cet entretien de 27 minutes la retraite, à laquelle il semble penser. Il a ainsi affirmé ne pas vouloir se battre jusqu’à 40 ans, tout en assurant avoir encore la flamme pour le combat.