Le transfert de Rongier qui échoue, un nouvel international algérien à Nice… cette dernière journée de mercato fut particulièrement mouvementée. On vous propose donc de retrouver les 5 informations principales de ce 2 septembre.

On l’annonçait hier, l’OM avait fait du nantais Valentin Rongier sa priorité pour remplacer Luiz Gustavo, dont le départ au Fenerbahce pour 7 millions d’euros a été confirmé. Si un accord semblait proche, les dirigeants olympiens et nantais n’auraient pas reçu à se mettre définitivement d’accord. Résultat, Rongier, qui était à Marseille et a même passé sa visite médicale, n’a pas signé et s’il existe encore une chance que l’OM utilise la possibilité du joker qui lui ait offerte pour le faire signer avant le mois de janvier, les supporters olympiens devront pour l’instant se contenter d’un milieu de terrain composé de Kevin Strootman, Morgan Sanson, Maxime Lopes et Grégory Sertic.

Comme prévu, Mauro Icardi et Keylor Navas se sont eux bien engagés avec le PSG, le 1er dans un prêt avec option d’achat, le second pour un contrat de 4 ans. Mais Paris s’est également séparé de l’un des plus gros flops de son histoire qatari en la personne de Jesé, qui s’est engagé pour un prêt avec option d’achat pour le Sporting Portugal. L’occasion pour l’attaquant espagnol, qui n’a joué que 16 matchs en 3 ans sous les couleurs parisiennes, de retrouver un club dans lequel il pourra s’épanouir.

Discret mais très actif, le Stade Rennais a conclu de très belle manière son mercato estival. Le club breton a ainsi annoncé les arrivées de Jonas Martin, en provenance de Strasbourg, mais aussi de l’ailier brésilien du Sporting Portugal, Raphinha. Âgé de 22 ans, ce dernier a été recruté pour plus de 20 millions d’euros, soit le plus gros transfert de l’histoire de Rennes, qui aura dépense au total plus de 50 millions durant l’été.

Après Youssef Atal et Adam Ounas, un 3ème international algérien rejoint l’OGC Nice. Âgé de 19 ans, Hichem Boudaoui, milieu de terrain qui a disputé la CAN, s’est officiellement engagé avec les Niçois en provenance du Paradou AC. Une dernière recrue après un mercato là-aussi mouvementé et largement marqué par l’arrivée de l’entreprise Inéos, propriété de l’anglais Jim Radcliffe, homme le plus riche d’Angleterre, comme actionnaire majoritaire du club.

Sur la piste d’Hatem Ben Arfa, la Fiorentina a finalement opté pour un autre choix en la personne de Rachid Ghezzal. L’ancien lyonnais et monégasque, qui évolue à Leicester depuis 2018, est prêté avec option d’achat en Italie. Un 4ème club en 3 saisons pour l’Algérien, qui cherchera sans doute un peu de stabilité et profitera sans aucun doute de l’expérience d’une autre recrue de la Viola, un certain Franck Ribéry…